23/09/2012

Une semaine de campagne

Vendredi 14 septembre, dépôt de la liste N°5 "Responsabilité individuelle & Solidarité collective". La nouvelle se répand dans la République. Première interview qui paraîtra dans l'édition de la Tribune de Genève du lendemain. Aller et retour express entre la Servette et la Praille, à vélo, pour une brève intervention dans le journal de Léman Bleu. Parution d'une note sur mon blog pour expliquer le pourquoi de ma candidature.

Samedi, distribution de tracts le matin en faveur des rues piétonnes. 3 rendez-vous l'après-midi avec des personnes soutenant ma candidature. Soirée, et une partie de la nuit, à répondre aux dizaines de messages de soutien reçus par sms, mails, téléphones ou via les réseaux sociaux. J'ai la confirmation que ma candidature indépendante apparaît crédible et qu'elle suscite un intérêt certain.

Dimanche, suite de l'élaboration du projet pour le tract et l'affiche qui sera soumis le lendemain aux graphistes, contacts avec l'imprimeur. Lundi après-midi, confirmation que ma liste est bien validée, merci à mes 81 parrains! Je n'aurai le droit qu'à 10% de l'espace d'affichage public, puisque je n'ai qu'une liste sur 10 (2000 francs pas dépôt le liste). Le candidat qui en a 5 aura donc le droit à lui tout seul à 50% de l'espace! C'est un biais évident de notre démocratie qu'il faudra corriger. 

Lundi soir, inteview à Forum de la radio suisse romande, suivie de celle à Genève à Chaud. Puis, direction l'aula de l'école des Grottes pour participer à l'assemblée de quartier consacrée à la construction d'un immeuble. Le point de vue de la Ville de Genève et de celui des habitants est pour le moins divergent!

Mardi matin, les graphistes ont fait un formidable travail en 24 heures, le flyer peut partir à l'impression. Une mise à jour de mon site internet est en ligne (www.didier-bonny.ch). Mardi soir, Ueli Leuenberger, conseiller national Vert avec lequel j'ai siégé de nombreuses années au Conseil municipal, soutient ma candidature dans le cadre de Forum de la radio suisse romande. Ce soir-là, je préside le comité du Groupe sida Genève. Les messages de soutien continuent d'affluer, les nuits sont courtes...Quand on travaille toute la journée, il faut bien prendre le temps quelque part. Encore heureux que je travaille depuis cette rentrée scolaire à temps partiel et que j'ai des jours de congé à rattraper.

Mercredi, réveil à l'aube pour distribuer des tracts en faveur des rues piétonnes, puis interview pour l'édition du mois d'octobre du mensuel 360. Ouverture d'un compte pour celles et ceux qui voudraient soutenir ma campagne financièrement. Campagne économique, pas le choix, mais sept à dix mille francs sont malgé tout le minimum. Mercredi midi, Conseil de fondation du Coeur des Grottes avant de filer au service des élections et votations pour signer le bon à tirer de la liste 5. Je découvre l'article de P. Décaillet dans le GHI de cette semaine. Ca fait plaisir. Puis, écrire une nouvelle note "Contrevérité" sur mon blog pour expliquer en quoi ma candidature ne favorise en rien celle du candidat de l'UDC.

Jeudi, les flyers sont sous presse. Jeudi soir, comité de l'Association Transports et Environnement (ATE). J'apprends que le PS Ville de Genève laisse la liberté de vote à ses membres. Voilà qui permet aux membres du PS qui le souhaitent de soutenir ouvertement ma candidature. 

Une semaine bien remplie avec mes engagements habituels dans mes domaines de prédilection (prévention, santé, social et environnement) et ceux en lien avec cette campagne. Une semaine également riche en messages de soutien, ce qui me motive toujours plus pour atteindre le but fixé: être élu le 4 novembre!

Les commentaires sont fermés.