26/09/2012

Expérience et compétences

Depuis que la campagne pour l'élection complémentaire au Conseil administratif de la Ville de Genève a démarré, en fait depuis que j'ai annoncé ma candidature indépendante qui a redistribué les cartes, les compétences nécessaires pour diriger un département ont peu été mises en avant. C'est pourtant primordial. 

Si du point de vue de l'expérience politique, on peut dire que les quatre candidats sont plus ou moins à égalité, il n'en est pas de même du point de vue des compétences professionnelles: je suis le seul à exercer une fonction d’autorité qui m’a permis de développer les compétences indispensables pour être à la tête d'un département.

En tant que directeur d’établissement scolaire primaire depuis plus de cinq ans et au bénéfice d'une certification en administration et gestion, j’ai l’habitude de conduire des équipes (entre 20 et 50 personnes suivant les années) et de collaborer avec des dizaines d’autres (parascolaire, îlotiers de la gendarmerie, police municipale, autorités communales, travailleurs sociaux hors murs, assistants sociaux, commerçants du quartier…) et des centaines de familles. Je définis également les objectifs du projet d’établissement et suis le garant de son application.

Etre à la tête d'un département, c'est définir sa stratégie, mais c'est aussi donner l'impulsion pour que chaque collaborateur et chaque collaboratrice y trouvent sa juste place. Mon expérience professionnelle, mais aussi associative en tant que président du Groupe sida Genève, est un atout qui me permettra de relever ce défi si le 4 novembre les citoyennes et les citoyens de la Ville de Genève, en toute indépendance, me font confiance.

 

Commentaires

Et la modestie...ne serait-ce pas une des qualités requises?

Écrit par : Joe | 26/09/2012

Il est trop tard monsieur le directeur le train pour le conseil administratif de la ville de Genève est déjà passé pour vous.

Écrit par : Chauffat Albert | 27/09/2012

Les commentaires sont fermés.