09/10/2012

Que pense M. Bertinat de la suppression la police municipale?

Le 25 septembre dernier le MCG, parti qui soutient la candidature de M. Bertinat au Conseil administratif de la Ville de Genève, a déposé un projet de loi (PL 11032) invitant le Grand Conseil à supprimer la police municipale et à l’intégrer à la police cantonale.

Leur argument pour faire cette proposition ? En résumé, la police municipale ne sert à rien ! Les agents de police municipale qui sont à pied d’oeuvre tous les jours sur le terrain pour faire leur travail de proximité, de prévention, mais aussi de répression apprécieront ! 

Comme je l’ai écrit dans une note précédente (sécurité = répression ET prévention),  il y a en ce moment même des discussions entre l’Etat et les communes genevoises pour évaluer la loi sur les agents de la police municipale, les contrôleurs municipaux du stationnement et les gardes auxiliaires des communes (LAPM), deux ans après son entrée en vigueur. Elles devraient permettre de redéfinir les compétences des uns et des autres et de mieux affecter les forces sur le terrain.

La complémentarité des polices cantonales et municipales est essentielle pour améliorer la sécurité, car seule une approche diversifiée est à même de réduire les incivilités et la délinquance.

Avec ce projet de loi, le MCG enlève donc leurs prérogatives aux communes en matière de sécurité. Elles ne seraient plus là que pour payer leur obole (80 à 100 millions tout de même selon les auteurs du projet de loi) au canton sans avoir rien à dire. C’est une attaque en règle contre les communes et la Ville de Genève au moment où ce parti soutient le candidat de l'UDC qui revendique une place au Conseil administratif de la Ville de Genève!

Que pense M. Bertinat de ce projet de loi ? S'en distancie-t-il ou tient-il à armer la police municipale parce que cela facilitera son transfert au sein de la police cantonale le moment venu? Est-il candidat pour défendre les intérêts du canton ou ceux de la Ville de Genève? On attend sa réponse.

Commentaires

Marrant, un prof qui ne sait pas lire. Il n'y a pas une seule signature UDC qui soutien ce projet de loi tout simplement parce que le groupe UDC tient à la police municipale. Pas contre, tu trouveras des signatures UDC pour soutenir le projet de loi MCG qui propose d'armer les policiers municipaux. Compliqué? Pas plus que les relations au sein de l'Entente, même lorsque tu y étais...

Écrit par : Eric Bertinat | 09/10/2012

A conditions que les municipaux travaillent aussi la nuit.

Écrit par : Cardon | 09/10/2012

M. Bertinat pense que pour un prof, tu ne sais pas lire ! Il n'y a pas un(e) seul(e) député(e) UDC qui a soutenu ce texte. Tout simplement parce que l'UDC est attachée à la police municipale. Cherche mieux, tu trouveras bien quelque chose de plus croustillant pour combattre ma candidature. Cordialement. Sincèrement.

Écrit par : Eric Bertinat | 09/10/2012

Je ne dis pas que l'UDC a signé ce projet de loi. Mais je souligne que le seul parti qui soutient ta candidature au CA veut lui supprimer la police municipale que tu espères diriger! Quel est le message qui est adressé aux électrices et électeurs de la Ville de Genève? Mystère!

Écrit par : Didier Bonny | 09/10/2012

Le message d'une diversité d'opinions et de futurs débats, probablement...

Écrit par : sérum | 10/10/2012

Les commentaires sont fermés.