23/11/2012

En toute transparence, les comptes de ma campagne

A la lecture de la loi sur l'exercice des droits politiques (A 5 05), il me semble que le cas du candidat indépendant n'est pas prévu par ladite loi concernant les comptes à rendre à l'autorité compétente (art. 29A). Mais je ne suis pas juriste et je peux donc me tromper. 

En fait, cela n'a guère d'importance puisque j'ai décidé de publier de moi-même, par souci de transparence, mes comptes pour la campagne à l'élection complémentaire au Conseil administratif de la Ville de Genève du 4 novembre dernier en espérant que ce qui est, je crois, une première à Genève, donne l'envie à d'autres de faire de même. Je pense que le monde politique à tout à gagner à être transparent avec les citoyennes et citoyens qui se méfient de plus en plus de lui.

Mais pour en revenir à mes comptes, je tiens à mettre en avant trois points:

1° Si j'ai pu tenir mon budget de 10000 francs, c'est grâce à toutes les personnes qui ont mis gratuitement ou à prix coûtants leurs compétences ou leurs prestations (graphistes, imprimeur, cargo cycle, secrétariat, distribution de flyers, par exemple) au service de la liste 5. Qu'elles en soient ici chaleureusement remerciées!

2° Près de 70% des dépenses de cette campagne ont été couverts par des dons individuels, allant de 20 à 1000 francs, ce qui est un taux remarquable, merci!

3° Obtenir près de 4000 voix, soit plus de 13% des suffrages, pour un candidat indépendant est un score très honorable. Ma candidature a permis d'élargir le choix des électrices et électeurs et il a été reconnu que cela était une bonne chose pour la démocratie. Et pourtant cela me coûte 2000 francs (un cinquième de mes dépenses!), car je n'ai pas obtenu 20% des suffrages. Ce pourcentage est beaucoup trop élevé et l'article 82 de la loi sur l'exercice des droits politiques doit être modifiée (voir à ce sujet mon texte publié sur ce blog :http://independance.blog.tdg.ch/archive/2012/10/07/la-dem...).

En conclusion, faire les comptes ce n'est pas qu'une question d'argent. C'est aussi faire le bilan de cette expérience et là les bénéfices sont indéniables!

 
Charges de campagne
 
Propagande et communication:              5115.-
 
- Frais publicitaires: 
     - flyers + affiches A3                             1250.-
     - affiches                                               1092.-
     - site internet                                         500.-
     - publicité sur internet                           416.-
     - tous ménages quartier Servette         859.-                            
- Frais d'affichage SGA                             998.-
- Publication dans les journaux                 0.-
 
Organisation d'événements:                 1323.-
 
- Stands                                                    0.-
- Manifestations
     - fête du 20 octobre                             323.-
- Conférences                                           0.-
- Autres événements                                0.-
 
Charges administratives:                      3618.-
 
- Frais administratifs
     - enveloppes, frais d'envoi                  1067.-
- Matériel de campagne
     - T-shirts                                              551.-
- Mandats                                                 0.-
- Autres charges admnistratives
     - dépôt de liste                                    2000.-
 
TOTAL des charges:                             9056.-
 
Produits de campagne
 
Dons:                                                       6950.-
 
- Dons individuels                                     6950.-
- Dons d'associations                               0.-
 
Subventions:                                           0.-
Refacturations à des tiers:                     0.-
Autres recettes:                                      0.-
 
TOTAL des produits:                             6950.-
 
Résultat d'ensemble (perte):                2106.-

Les commentaires sont fermés.