11/02/2013

Passer du PDC au MCG

L’annonce dimanche de la démission de l’ancien Conseiller d’Etat Philippe Joye du PDC pour rejoindre le MCG en a surpris plus d’un. Elle fait suite à celles récentes de Mesdames Perrella et Golay qui ont également choisi de rejoindre le MCG. En cette année électorale, ces trois « transferts » font grand bruit. Ils ne sont pourtant pas les premiers. Et pas les derniers ?

En effet, la députation actuelle du MCG au Grand Conseil compte en son sein pas moins de trois anciens PDC : Mme Engelberts et MM. Poggia et Girardet. Il n’y a donc rien de bien nouveau. Par contre ce qui l'est, c’est qu’il y a maintenant un nombre significatif de ralliements et qu’il est tentant d’essayer de comprendre pourquoi. Et là, pas besoin d’être particulièrement clairvoyant pour constater qu’à un moment ou à un autre de leur parcours au sein du PDC, ces six personnes se sont senties lâchées pas le parti, ce qui fut, pour l’avoir vécu de l’intérieur, tout particulièrement le cas pour Philippe Joye et Marie-Thérèse Engelberts et récemment pour Delphine Perella. Il en est d’ailleurs de même pour moi qui me suis senti trahi par le PDC au moment où il a conclu une alliance électorale avec l’UDC.

Quitter son parti parce que l’on est fâché avec est donc, et je suis bien placé pour l’écrire, parfaitement compréhensible, surtout quand ce n’est pas la première fois qu’on est en désaccord. Mais qu’en est-il du fait de passer du PDC au MCG ?

Ce parti se prétend « ni de gauche, ni de droite », ce qui pourrait a priori séduire des anciens membres du PDC. Mais dans les faits il n’en est rien, comme le démontre son alliance avec l’UDC, le parti champion toutes catégories de l’exclusion. Le PDC vise lui plutôt à inclure, mais il est vrai que la « droitisation » constante du PDC ces dernières années sous l'influence du PLR, le courant chrétien-social n’existe plus, permet d’en douter de plus en plus.

C’est peut-être ce qui explique ce transfert de personnalités du PDC vers le MCG. Elles n’y voient en fait pas de grandes différences au niveau des valeurs, ce qui devrait urgemment interpeller les instances dirigeantes du PDC ! Ces anciens membres du parti pensent trouver une reconnaissance qu’ils n’ont pas le sentiment d’avoir eue au cours de leur passage au sein du PDC (cf. à ce sujet l’excellent blog de P. Glatz http://philippeglatz.blog.tdg.ch/archive/2013/02/10/le-pd...).

Et comme une des forces du MCG, c’est qu’il n’hésite pas à s’adresser aux personnes qu’il pense être susceptible de le rejoindre, il lui est relativement facile en promettant qui plus est des postes attrayants, de les attirer dans ses filets. Le MCG m'a ainsi approché après ma campagne pour le Conseil administratif de la Ville de Genève.

Vais-je alors à mon tour rejoindre le MCG comme on me le demande fréquemment ?

Bien évidemment que non. J’ai quitté le PDC parce qu’il faisait une alliance avec l’UDC, je serais bien peu cohérent d’adhérer à un parti qui va très probablement instaurer cette alliance dans la durée !

Commentaires

Bon blog mais ne vous inquiétez pas...Avec toutes les frasques à répétition de ce groupuscule, sa chute électorale a selon moi déjà commencé.

Écrit par : ethan | 11/02/2013

Cela reste difficile à comprendre que des personnes qui avaient (on veut le croire) un tant soit peu de valeurs et d’éthique puissent choisir un parti dont le grand gourou est plus connu pour ses problèmes de faillites, de poursuites, de dérapages en tout genre, de démagogie crasse, etc. etc. etc. Sans parler de ces élus et autres membres MCG qui se distinguent plus par leurs rancœurs et leurs besoins d’une certaine revanche sociale que par leur réflexion.

Comment alors expliquer un tel manque de discernement chez les néo transfuges ? Serait-ce, juste un besoin de se venger de leur ancien parti ? Pour certains dont P.J., c’est peut-être crédible mais pour les autres cela me parait quand même un peu court.

Alors quoi ? Franchement, cela m’échappe complètement…..

Écrit par : Vincent | 12/02/2013

Monsieur Bonny, si vous nous écriviez pour une fois un billet pour parler d'autre chose que de vous-même? Le fait que vous vous aimiez beaucoup ne devrait pas vous empêcher d'élargir le débat. Ici vous glorifiez votre "résistance" au MCG. Bravo sans doute, si ce n'est que politiquement votre existence ne dépasse pas les blogs de la Tribune. Pour les autres personnes que vous citez, abstenez-vous de juger, et en particulier ne réduisez pas leur arrivée au MCG par des ambitions personnelles ( il est vrai qu'on ne juge autrui que par soi-même). Si vous connaissiez le MCG autrement que par ce que les médias veulent en dire, vous sauriez que c'est le seul parti au sein duquel il est encore possible de s'exprimer librement. C'est déjà pas mal non?

Écrit par : mauro.poggia | 12/02/2013

C’est avec plaisir que j’invite M. Mauro Poggia à participer (en tant qu’observateur) à une prochaine assemblée des Vert’Libéraux, il pourra, à sa grande surprise, y constater que la parole y est libre, que les débats sont riches en idées de toutes sortes, que les propositions sont avant tout constructives, que l’ambiance y est jeune et dynamique et que toutes les personnes concernées par la qualité de vie dans notre canton y sont les bienvenues.

V.Strohbach
Vice-président des Vert’Libéraux genevois

Écrit par : Vincent Strohbach | 12/02/2013

Monsieur Poggia sans les "Media" le MCG n'existerai pas , supprimer les caméras des parlements ,Stauffer et consorts seront muets comme the Artist.

Écrit par : briand | 12/02/2013

Cher Didier

n'oublie pas que si tu es revenu au parlement genevois et que tu y sièges en qualité d'indépendant, c'est notamment et certainement grâce aux élus MCG qui ont considéré que tu avais le droit de sièger.

Ceci fait également partie de notre esprit d'ouverture et de notre tolérance vis-vis des minorités.

Au passage, on attend toujours tes remerciements !

Écrit par : Thierry Cerutti | 12/02/2013

M. Cerrutti, vous le savez, le MCG a voté en faveur de la compatibilité de M. Bonny à siéger au GC non pas pour lui faire plaisir ou par un soi-disant esprit d'ouverture mais pour une seule raison, la plus stupide possible d'ailleurs: emmerder (sic) le PDC!
Pour le reste, si j'en crois le commentaire de M.Strohbach, M.Bonny est la future recrue des verts libéraux...ainsi, il pourra se présenter sur une liste pour les élections d'octobte...

Écrit par : Duval | 12/02/2013

Critiquer le MCG est facile mais, si tout le monde veut être correct, il faut aussi critiquer les autres partis. Le PLR traine encore les méfaits du Pré du Camp de Plan-les-Ouates, le PS a aussi des élus douteux comme l'ancien président du conseil municipal qui draguait les petits jeunes sur internet, etc. Le MCG sera de plus en plus important dans la politique genevoise parce que les autres partis sont de plus en plus mauvais et font partie des magouilleurs.

Écrit par : octave vairgebel | 12/02/2013

je ne vous soutiens pas politiquement mais juste pour souligner que vous avez fait un beau geste en laissant une place à Poggia. Leurs blogs au MCG, ils n'aiment pas la critique. Simplement leur dire qu'on est pas d'accord et hop! supprimé! Et franchement, je ne trouve rien dans votre blog qui serait si narcissique, son commentaire est affligeant.
Salutations.

Écrit par : AMD | 12/02/2013

Les commentaires sont fermés.