20/05/2013

Un raccourci choquant et révoltant

« Bravo à Denis Menoud de dire tout haut ce que beaucoup veulent cacher!!! » Ces propos sont d’un député MCG au Grand Conseil, Olivier Sauty, publiés sur son mur Facebook le 18 mai dernier.

Pour appuyer sa position, l’élu met en lien un article de décembre 2012 qui fait référence au démantèlement d’un « réseau pédophile homosexuel » en Ecosse en 2009. Ce texte est hébergé sur le site de « Nouvelles de France », une publication très à droite qui a fait campagne contre le mariage pour tous. On ne s’étonnera donc pas de retrouver cet article sur un site tel que celui-ci.

Qu’Olivier Sauty condamne la pédophilie, il a bien évidemment tout à fait raison de le faire, mais qu’il le fasse en félicitant Denis Menoud de ses propos scandaleux est tout à fait déplacé! C’est, en effet, laisser sous-entendre, pour ne pas dire affirmer, qu'homosexualité et pédophilie sont intimement liées. Il y a malheureusement des pédophiles parmi les homosexuels, mais l'immense majorité d'entre eux sont hétérosexuels.

Utiliser un raccourci tel que celui-ci est donc tout à fait choquant et révoltant.

Jusqu’à quand le MCG va-t-il tolérer de tels agissements de la part de ses élus ? Qu’en pensent les nouvelles « recrues » ? Qu’en pensent les candidats au Conseil d’Etat, dont deux sont d’anciens démocrates-chrétiens ? Qu’en pense la présidence du MCG ?

J’aimerais les entendre condamner fermement ces agissements au risque de devoir à mon tour faire un raccourci : le MCG dans son ensemble partage les propos de M. Menoud.

 

Commentaires

Question posée vendredi passé - jour de la remise de la Constitution 2012 au Président du Grand Conseil - à Mauro Poggia:"Allez-vous laisser encore longtemps vos collègues du MCG se comporter de la sorte...?"
Réponse: "Oh, vous savez, nous leur faisons des remarques..."

Aie, cela ne va-t-il pas choquer leur susceptibilité...?

Écrit par : Jean-Marc Guinchard | 20/05/2013

Sauf erreur, l'article de décembre 2012 qui fait référence au démantèlement d’un « réseau pédophile homosexuel » en Ecosse en 2009 émane d'une association des plus douteuses:Riposte catholique!!!
De toute façon, si les faits rapportés sont exacts, ce n'est pas pour autant qu'il faut en faire une généralité! Ce n'est pas parce qu'il y a un pédophile dans une association que tous les membres sont des pédophiles! De la même manière, il faut espérer que ce n'est pas parce qu'il y a un con d'homophobe au MCG que tous les membres de ce parti le sont!
En ce qui concerne l'"affaire" du conseil municipal, je me permets de vous livrer mon point de vue... sur mon blog:
http://etsionenparlait.blog.tdg.ch/archive/2013/05/19/conseil-municipal-chroniques-de-la-mauvaise-foi.html

Écrit par : Duval | 20/05/2013

Puisque Monsieur Guinchard se permet de résumer et de déformer mes propos, je suis obligé d'intervenir: Le MCG a déjà démontré à plusieurs reprises qu'il n'est pas homophobe, et qu'il demande que les propos homophobes soient réprimés pénalement, comme une résolution à l'Assemblée fédérale, acceptée à l'unanimité du Grand Conseil l'atteste. Concernant la remarque de M.Menoud, dont le raccourci a laissé une déplorable impression, j'ai indiqué à M.Guinchard que le MCG règle ces questions à l'interne, et non pas sur la place publique. M. Roger Golay, Président du MCG, a d'ailleurs confirmé le lendemain des faits que le MCG condamnait tous propos homophobes. M. Menoud s'est d'ailleurs défendu d'avoir fait un amalgame entre homosexualité et pédophilie. Selon ses explications, les banderolles présentées par les élus de la gauche, et qui soutenaient, comme la ville de Genève, l'action d'une association, pouvaient être interprétées comme de la "propagande pour la pédophilie", compte tenu de la condamnation pour pédophilie que M. Bonny rappelle ci-dessus.
Que je sache, mais je demande que l'on m'informe, la réalité de cette condamnation n'a pas été contestée. Est-ce à dire que la Ville et les élus de gauche soutiennent une association dont le président a été condamné pour pédophilie? Dites-moi que je me trompe!
Tout est donc dans la nuance, et il est vrai que le Conseil municipal n'a pas brillé sous cet angle. Si les médias faisaient leur travail, peut-être que les faits pertinents seraient davantage éclairés.

Écrit par : mauro poggia | 21/05/2013

"Dites-moi que je me trompe"...très volontiers!
Maître Poggia vient nous parler de "nuances". Où est-elle lorsqu'il se permet d'écrire "Est-ce à dire que la Ville et les élus de gauche soutiennent une association dont le président a été condamné pour pédophilie"? Que je sache, c'est à LGBT suisse que va le soutien de la ville de Genève. Et la personne concernée , James Rennie, 38 ans, était le directeur de l’association LGBT Youth Scotland! De là à faire l'amalgame et le raccourci avec TOUTES les associations LGBT du monde, il n'y a qu'un pas pour Maître Poggia.
Un pédophile écossais ferait de toutes les associations LGBT des repaires de pédophiles!
En tentant de justifier des propos inacceptables, au lieu d'admettre simplement les faits, Maître Poggia préfère s'enfoncer un peu plus, entraînant tout le MCG dans son sillage.
Pour rappel: "Ce n'est pas parce qu'il y a un pédophile dans une association que tous les membres sont des pédophiles! De la même manière, il faut espérer que ce n'est pas parce qu'il y a un con d'homophobe au MCG que tous les membres de ce parti le sont!

Écrit par : Duval | 21/05/2013

Les commentaires sont fermés.