12/06/2013

Identité du Parti Pirate (première partie)

Couverture FB.JPGLe Parti Pirate propose une vision de la société qui donne au citoyen le rôle politique central. La société citoyenne du Parti Pirate est établie sur les principes de la démocratie participative.

 

Le citoyen est la pierre angulaire de notre démocratie. Il participe et contribue librement à la vie publique. Le Parti Pirate offre les moyens au citoyen pour lui permettre de s'engager dans une démarche active:

- Le citoyen est en prise directe avec les membres et les élus du Parti Pirate.
- Le citoyen reçoit le soutien d'un parti qui est le trait d'union entre les enjeux de la révolution de l'information et la société actuelle.
- Le Parti Pirate donne les moyens au citoyen de se mobiliser et d’agir par l’action citoyenne.

Les valeurs du Parti Pirate sont la Justice, la Liberté, le Respect, la Responsabilité et la Transparence. Elles prennent tout leur sens au sein d'une démocratie participative.

La vision Pirate trouve ses fondements dans la protection de la sphère privée, la défense de l'Etat de droit dans l'espace numérique et la liberté d’expression par la technologie. Ces enjeux ont révélé la nécessité d'adapter la société en intégrant les nouvelles réalités de la société de l'information.

Une société de l’information qui serait construite principalement pour surveiller ou contrôler les activités humaines ne permettrait pas au citoyen d'y participer et d’y contribuer librement.

 

A suivre.

 

 

 

Commentaires

point de vue de citoyen participatif: que dit votre parti de l'usage de ces blogs & médias suisse que font ces élus français comme Antoine Vieillard et sa pub de campagne électorale (mairie de St Julien) de son siège de conseiller général de Haute Savoie,

que pense votre parti de la TDG qui lui laisse toute latitude de s'exprimer contre la confédération en long et en large à faire-valoir ses ambitions de futur élu du grand Genève franco-français,

la TDG qui de plus permet à ce politique et élu français
(combien de temps encore siègera-t-il au conseil d'administration des HUG?)

pour qui la frontière entre la CH et la France "n'est qu'administrative",
de s'immiscer dans la vie politique suisse comme aujourd'hui :

"Faire tomber la frontière qui est dans les têtes... nous pouvons accélérer le processus. En particulier lors des élections cantonales du mois d'octobre..."

Écrit par : Pierre à feu | 12/06/2013

@ Monsieur le député Didier Bonny

Tres intéressant, le Parti Pirate va (je l'espère et le souhaite) apporter beaucoup de fraîcheur dans la politique genevoise actuelle.
Cela donnera aux citoyens de l'espoir et aussi + envie d’être impliqués.


@ Pierre à feu

Je ne comprend pas vraiment votre commentaire.

Monsieur le député Didier Bonny nous parle, d'un sujet fort intéressant,
Identité du Parti Pirate.

Au 21eme siècle des genevois et confédérés habitent en France et des français en Suisse.
Même des fonctionnaires suisses de l'état habitent la région française.

Écrit par : Steve | 13/06/2013

Les commentaires sont fermés.