28/07/2013

"La Maison de la Joie"

DSCN0166.JPGLors de mon séjour au Burundi, dans le cadre de mon engagement pour la lutte contre le sida, j’ai eu l’occasion de visiter « La Maison de la Joie » qui est un orphelinat qui héberge actuellement 13 enfants (7 garçons et 6 filles) séropositifs qui l’ont eux-mêmes baptisé de ce nom. 

La gestion en est assurée depuis un an par l’Association Nationale de Soutien aux Séropositifs et malades du Sida (ANSS).

 

 

Le budget annuel, financé par Sidaction, est de 15 000 euros. Avec cette somme, il est possible d’apporter l’encadrement minimal aux  jeunes résidents (âgé de 6 à 17 ans).

DSCN0186.JPG

Mais pas question, par exemple, d’avoir des repas variés, un répétiteur pour les devoirs, des jeux pour le jardin, organiser des sorties ou encore d’accueillir un plus grand nombre d’enfants (il serait possible d’en avoir 20), même à titre provisoire pour les remettre d’aplomb en raisond’un état de santé momentanément fragile. DSCN0191.JPG

Avec 1500 euros de plus par an, il serait déjà possible d’améliorer significativement la variété dans les repas dont on sait quelle est importante pour les personnes séropositives. Les enfants sont hébergés dans deux chambres comprenant huit lits superposés chacune. La plupart des enfants dorment donc à deux dans un lit.

Nous avons été reçus très chaleureusement par les enfants qui nous ont fait visiter fièrement « leur » maison. Nous avons ensuite partagé un goûter avant d’assister à une démonstration très réussie de deux danses. Après une séance de photos, nous avons quitté « la Maison de la Joie » emplis d’émotions et avec l’objectif de trouver des pistes pour augmenter son budget.

DSCN0168.JPG

 

Les commentaires sont fermés.