22/08/2013

Qui sont les Pirates? (1)

Avoir une liste de 17 candidates et candidats représente un avantage indéniable: il est possible de faire connaissance avec chacun d’eux, dans un esprit de proximité cher au Parti Pirate, et de savoir ainsi qui sont les femmes et les hommes qui portent les valeurs du Parti Pirate pour les élections du 6 octobre. Première des trois parties.

Will-van-Gulik.jpg36 ans, musicien et artisan ingénieur réseau, Will van Gulik est le Président et membre fondateur de la section genevoise du Parti Pirate Genevois. Ancien activiste de la culture et des nouvelles technologies, il a choisi aujourd’hui les chemins plus institutionnels. Convaincu par l’action collective, la philosophie du Parti Pirate est pour lui la meilleure solution pour faire avancer notre société.

Son projet pour Genève : favoriser l’accès a une culture diversifiée et de qualité, simplifier les procédures pour les établissements proposant des activités culturelles.

Baptiste-Mesot.jpg20 ans, né dans le canton de Vaud. Baptiste Mesot a suivi sa scolarité obligatoire à Genève où il obtient sa maturité gymnasiale en 2011. Il accomplit son service civil au sein des HUG avant d’intégrer un cursus universitaire en Lettres. Membre du comité du Parti Pirate Genevois, il était le plus jeune candidat sur l’ensemble de la Suisse aux élections du Conseil National en 2011.

Son projet pour Genève: notre canton peut devenir un centre actif tout en augmentant la qualité de ses services dans la société de demain. Il souhaite contribuer à mettre en place une Genève forte et belle en prise avec la société et dans laquelle chaque citoyen à sa place.

alexpatti.jpg35 ans, habitant de St-Jean. Alexandre Patti est tour à tour vendeur de musique, installateur informatique, responsable d’hébergements de sites internet. Aujourd’hui, Alexandre est gestionnaire énergétique dans une entreprise informatique. Il est membre actif de l’Usine depuis 10 ans. Passionné de musique en libre diffusion (netlabels), au sein du collectif “Audioactivity”, il est à l’occasion organisateur de soirées. Sensible à la question de la souveraineté alimentaire, il est également apiculteur à la coopérative des Vergers d’Épicure. Cycliste au quotidien, il souhaite donner plus de place aux vélos, aux piétons et aux transports publics.

Son projet pour Genève: Seule la maîtrise du code informatique permettra de garder le contrôle sur la technologie. Alexandre souhaite par conséquent la mise en place d’ateliers “mécaniques” pour l’apprentissage du code informatique dès l’école primaire.

Sebastien-Schopfer.jpg28 ans. Sébastien Schopfer a passé son enfance à Onex / Petit-Lancy. Il habite maintenant avec son épouse à St-jean. Ayant acquis une formation d’Employé de Commerce, Sébastien évolue actuellement en tant qu’agent de sûreté avec les équipes de l’Aéroport de Genève. Il a été actif au sein de l’association Voix-Libre.

Son projet pour Genève: promouvoir l’élaboration d’un véritable programme d’éducation et de prévention auprès des jeunes à l’égard de l’utilisation des outils d’informations, de communication et des médias.

Karine-Baud.jpg42 ans, née en France voisine, mère au foyer, Karine Baud est active dans le milieu de l’art contemporain. Après avoir débuté des études en histoire de l’art, elle organise régulièrement les mises en place et en espace d’expositions artistiques. En tant que membre du comité d’Aspasie, elle apporte à l’association son soutien et son expertise.

Son projet pour Genève : développer l’accessibilité à la culture dans le canton, notamment par la promotion d’événements culturels libres.

Jerome-Louvion.jpg35 ans, né à Vevey, Jérôme Cuénod Louvion y fait ses premiers pas en politique au sein du Parlement des Jeunes. Jérôme rejoint Genève pour y parfaire sa formation de photographe. Il siège au comité de l’association culturelle PTR.

Son projet pour Genève: marié et fraîchement père, son souhait pour Genève est d’y faire grandir le sentiment de communauté, notamment en encourageant le geste citoyen.


 

Les commentaires sont fermés.