25/08/2013

Série de l'été, neuvième épisode FEGEMS, FGC, Fégaph, EXIT

Les candidates et candidats au Conseil d’Etat, mais également dans une moindre mesure celles et ceux au Grand Conseil, reçoivent des questionnaires de tous horizons, à remplir à titre individuel ou au nom de leur parti, dans lesquels leur avis est demandé en lien avec les préoccupations de leurs auteurs.

J’ai décidé, afin que les électrices et électeurs qui le souhaitent puissent connaître mes prises de position, de publier ici-même, sous forme d’une série estivale, mes réponses à ces questionnaires. Après celles adressées à la Société pédagogique genevoise (1), à l’Association Transports et Environnement (2), à l’association pour la danse contemporaine (3),  au Touring Club Suisse (4), à PRO VELO (5), à l’Association pour une Meilleure Ecole (6),  au Parti Evangélique (7) et à la Fédération genevoise des associations lesbienne, gay, bi et trans (8), voici le neuvième épisode. Il est un peu différent des autres, car il regroupe mes réponses à une seule question de la part de 3 Fédérations, d’une association et d’un groupe d’intérêt.


fegems-logo.pngFédération genevoise des établissements médico-sociaux (FEGEMS)

 

Charte pour une politique des personnes âgées à Genève.
 
Vous engagez-vous :

- pour une politique globale de la personne âgée à Genève, qui recouvre les aspects liés à la santé, aux questions sociales et à l’habitat,
- pour que l’EMS soit un lieu de vie ouvert à une population diversifiée,
- pour que cette politique des personnes âgées soit dotée des ressources adéquates pour assurer un personnel en quantité et en qualification suffisantes,
- pour que cette politique s’inscrive dans un cadre législatif et organisationnel qui garantisse une approche globale et cohérente,
- pour une mission de service public à la personne âgée dépendante, fondée sur le partenariat entre l’Etat et les acteurs du terrain ?

Oui, cette charte correspond à l’intérêt que je porte à la question des personnes âgées et j’y adhère.

FGC.jpgFédération genevoise de coopération (FGC)


 

Vous engagez-vous à ce que la Loi sur le financement de la solidarité internationale soit pleinement appliquée au plus tard d’ici la fin de la prochaine législature, soit en 2018 ?

Oui, pour la simple et (très) bonne raison qu'une loi votée doit être appliquée! J'ai toujours soutenu au cours de mes différents mandats de conseiller municipal en Ville de Genève et comme député ce principe. De plus, je suis directement impliqué dans la solidarité internationale dans le cadre de mon engagement associatif pour la lutte contre le sida (administrateur de "Coalition Plus" qui regroupe plusieurs associations au niveau mondial de lutte contre le sida).
Féghap.jpg

En tant que candidat à l’élection au Grand Conseil et au Conseil d’État, déclarez-vous soutenir pleinement la réalisation des droits des personnes handicapées ancrés dans la constitution de la République et canton de Genève du 14 octobre 2012 et vous engagez-vous  à tout mettre en œuvre durant la prochaine législature pour que Genève réalise l’intégration sociale, économique, culturelle et politique des personnes handicapées, visant à l’égalité, la participation et l’autonomie des personnes handicapées ?

Je signe le Manifeste pour une Genève qui facilite la vie des personnes handicapées.

EXIT  (Association pour le droit de mourir dans la dignité)

Soutiendriez-vous un projet de loi permettant à EXIT Suisse romande d’intervenir dans les EMS et les hôpitaux publics du canton de Genève comme c’est le cas depuis janvier 2013 dans le canton de Vaud ?

OUI.

1905.ch.jpgSite 1905.ch (actualité du Genève Servette Hockey Club traitée par des bénévoles de manière indépendante)

Reconnaissez-vous le besoin d'une nouvelle patinoire à Genève ? Si vous deviez être élu, comptez-vous soutenir un projet de nouvelle patinoire à Genève et si oui de quelle manière ? Si vous être contre le projet, comptez-vous vous y opposer et le cas échéant de quelle manière ?

Dans la situation financière actuelle de l'Etat de Genève, une nouvelle patinoire n'est pas pour moi un besoin prioritaire. L'Etat n'arrive même pas à rénover le Cycle d'Orientation du Renard qui part en ruine! Ceci dit, si les finances de l'Etat le permettent à l'avenir, je n'ai rien contre la construction d'une nouvelle patinoire, notamment pour que le GSHC et son public soient hébergés dans de meilleures conditions, du moment que le montage financier fait appel à un partenariat public-privé.

 

(1) http://independance.blog.tdg.ch/archive/2013/07/07/serie-...
(2) http://independance.blog.tdg.ch/archive/2013/07/07/serie-...
(3) http://independance.blog.tdg.ch/archive/2013/07/21/temp-9...
(4) http://independance.blog.tdg.ch/archive/2013/07/24/temp-1...
(5) http://independance.blog.tdg.ch/archive/2013/08/04/temp-c...
(6) http://independance.blog.tdg.ch/archive/2013/08/08/temp-c...
(7) http://independance.blog.tdg.ch/archive/2013/08/11/serie-...
(8) http://independance.blog.tdg.ch/archive/2013/08/18/serie-...

 

Les commentaires sont fermés.