22/11/2013

Donner plus de joie à la "Maison de la Joie"!

DSCN0166.JPGEnvie de soutenir un orphelinat d’enfants séropositifs au Burundi à l’approche de la Journée mondiale contre le sida du 1er décembre ? Alors cliquez sur le lien pour en savoir plus !

Lors de mon séjour au Burundi cet été, dans le cadre de mon engagement pour la lutte contre le sida, j’ai eu l’occasion de visiter « La Maison de la Joie » qui est un orphelinat qui héberge actuellement 13 enfants (7 garçons et 6 filles) séropositifs qui l’ont eux-mêmes baptisé  « La Maison de la Joie ».

Le budget annuel, financé par Sidaction, est de 15 000 euros. Avec cette somme, il est possible d’apporter l’encadrement minimal aux jeunes résidents (âgé de 6 à 17 ans). Mais pas question, par exemple, d’avoir des repas variés, un répétiteur pour les devoirs, des jeux pour le jardin ou encore d’accueillir un plus grand nombre d’enfants (il serait possible d’en avoir 20), même à titre provisoire pour les remettre d’aplomb en raison d’un état de santé momentanément fragile.

Avec 2000 francs (1500 euros) de plus par an, il serait déjà possible d’améliorer significativement la variété dans les repas dont on sait quelle est importante pour les personnes séropositives. Les enfants sont hébergés dans deux chambres comprenant huit lits superposés chacune. La plupart des enfants dorment donc à deux dans un lit.

La gestion de « la Maison de la Joie » est assurée depuis juillet 2012 par l’Association Nationale de Soutien aux Séropositifs et malades du Sida (ANSS) qui est membre de Coalition Plus, comme le Groupe sida Genève et 12 autres associations de lutte contre le sida au niveau mondial. L’ANSS répond aux standards les plus stricts en matière de gestion financière et les dons qu’elle reçoit pour l’orphelinat profitent directement aux enfants.

Alors si vous souhaitez soutenir « la Maison de la Joie », vous pouvez verser de l’argent (même une petite somme, car avec 10 euros il est déjà possible d’améliorer la variété des repas durant un mois pour un enfant !) sur le compte suivant à mon nom :

BCGE CH76 0078 8000 0503 4662 7.

Je me chargerai ensuite de verser le tout au début de l’année prochaine via le Groupe sida Genève, en tenant informés les donateurs de la somme récoltée (objectif 2000 francs), car les frais bancaires sont extrêmement élevés pour le Burundi et il n’est pas possible de verser l’argent sans remplir des formulaires bancaires.

Merci d’avance !

 

 

Les commentaires sont fermés.