01/12/2013

8000 personnes meurent du sida chaque jour

photo.JPGEn 30 ans d’épidémie, le VIH a tué près de 30 millions de personnes. Depuis 1988, la Journée mondiale de lutte contre le sida du 1er décembre est l'occasion de rendre visibles les réalités épidémiologiques, médicales, sociales et culturelles du VIH/sida, ainsi que les efforts entrepris aux niveaux international, national et local pour lutter contre la maladie.

Aujourd’hui, 35 millions d’habitant-e-s de notre planète sont séropositifs et 8000 d’entre eux meurent chaque jour, malgré le fait que les décès liés au sida aient diminué de plus de 25 % dans le monde ces dernières années. Les progrès de la médecine et un accès plus large au traitement rétroviral sont heureusement passés par là. Mais il y a encore malgré tout 7 millions de personnes qui ont un besoin urgent de traitement antirétroviral pour survivre et qui n’y ont pas accès.

En Suisse, 645 personnes, dont 86 à Genève, ont encore découvert leur séropositivité en 2012 et, selon les chiffres du premier semestre 2013, il en sera vraisemblablement de même cette année. Les cantons urbains sont les plus touchés et parmi eux Genève qui a  une forte migration de personnes originaires de pays où le sida fait des ravages et une importante communauté gay. 25 000 personnes sont affectées par le virus en Suisse, dont une sur 100 à Genève qui est le canton le plus touché.

Le 1er décembre est donc avant tout une journée de solidarité envers toutes les personnes affectées par cette maladie dans le monde, maladie qui est malheureusement toujours d’actualité.

 

photo 1.JPG

 

Commentaires

merci de votre billet. C'est une terrible pandémie. J'ai relu aujourd'hui ce que dit Kevin Dowling (Rustenberg ZA) vous trouvez dans google) et il remercie surtout celles et ceux, proches ou professionnels qui soignent les malades.

Écrit par : cmj | 01/12/2013

Les commentaires sont fermés.