23/12/2013

Le racolage de bas étage de GHI

Prix des capotes, prostitution et mariage entre personnes du même sexe sont à la une du GHI. Plus racoleur, tu meurs, mais rien de surprenant à cela quand on connaît la ligne éditoriale de l’hebdomadaire. Seulement, il y a des limites au racolage de bas étage et Jean-Michel Fleury, éditeur du GHI, les a dépassées dans son éditorial de la semaine dernière.

Pour se moquer du gouvernement français qui « ne sait plus où donner du ridicule », il ose une comparaison entre la prostitution et le mariage pour tous : « après avoir fait difficilement accepter le mariage entre personnes du même sexe, on s’en prend à la prostitution. Les futurs clients des belles de nuit pourront être pénalisés par de fortes amendes. Mais où est la morale dans tout cela ? D’un côté, on réprime. De l’autre, on encourage des mœurs qui sont loin de faire l’unanimité. »

Mais qu’est-ce qu’il ne faut pas lire comme idiotie !  Le mariage pour tous n’est évidemment pas un « encouragement à des  mœurs » - comment le pourrait-il d’ailleurs ? - c’est une simple reconnaissance de l’égalité des droits entre toutes les citoyennes et tous les citoyens.

Que l’éditeur du GHI ne soit pas en faveur de cette égalité,  c’est son droit.  Mais qu’il l’exprime en faisant un amalgame avec la prostitution est déplorable. Tout aussi déplorable du reste que l’amalgame « homosexualité et pédophilie » de certains opposants à l’adoption par les couples de même sexe. Amalgame qu’on n’espère pas retrouver dans un éditorial du GHI au moment du débat sur ce sujet l’année prochaine…

Commentaires

JM Fleury a pourtant raison de faire le lien, en tous cas dans l'idée de mettre en lumière la schizophrénie grave de cette gauche qui libéralise les mœurs et criminalise la prostitution entre adultes consentants.

La même gauche qui prétend légaliser la drogue tout en pénalisant l'alcool, ou hurle au scandale liberticide a l'installation de cameras anti-vandalisme mais approuve quand ce sont des cameras pour traquer les automobilistes, est pour l'immigration massive multiculti sauf quand il s'agit de cols blancs anglo-saxon... Bon j'arrête là les exemples parce qu'il y en aurait pour trois pages.

Écrit par : Eastwood | 25/12/2013

Les commentaires sont fermés.