29/12/2013

Marre de se farcir cette dinde!

dinde.pngBon, cette fois, cette dinde, je me la farcis ! Et juste après Noël, ça tombe bien. Le  blog d’Estèbe se retrouve dans les trois blogs les plus lus de la Tribune de Genève avec un texte intitulé « Euh…bonne dinde à tous et toutes ». Comment cela est-il possible plus d’un an après sa seule (!) publication (24 décembre…2012) et avec un texte d’un intérêt rare, comme on peut en juger à sa lecture ?

« Ben voilà. Va falloir mettre le mousseux au congélo ! Et sortir la robe en mousseline du placard.

Yippi !

Joyeux Petit Jésus et grosse dinde à toutes et tous.

A plouche. »

Il est donc temps d’arrêter de se farcir cette dinde devenue depuis le temps indigeste. Et de la faire disparaître avec de la poudre de « Berlin pin pin », le blog de Marianne invariablement dans le top 30 alors que sa dernière publication date du…18 septembre 2009 ! 

Un coup de balai juste avant la nouvelle année s’impose. La Tribune de Genève avait d’ailleurs averti les blogueuses et blogueurs que leur blog serait désactivé après un an sans publication…

Et pendant qu’on y est, une communication à leur intention sur la manière dont sont faites ces statistiques serait la bienvenue. Un peu de transparence ne ferait pas de mal et permettrait sans doute de mieux comprendre ces quelques bizarreries.

Mon vœu sera-t-il exaucé ? En attendant de le savoir, « euh…bonne année à toutes et tous » !

Commentaires

Totalement d'accord sur les statistiques bizarre de TDG . Etienne Dumont ne publie plus non plus depuis le printemps or il est toujours dans les plus lus.
Mais avec le site de la dinde,celui de Marianne par vous évoqué, on ne comprend plus rien !!!Oui un bon toilettage s'impose.Votre remarque est juste.
Mais TDG va-t-il répondre? On le souhaite !Sylvie

Écrit par : sylvie | 29/12/2013

Le Blog d'Estèbe est le plus savoureux de tous les blogs de la TdG.

Vous n'allez pas nous l'enlever tout de même ?, nos papilles gustatives humoristiques ne s'en remettraient pas.

La fréquentation peut s'expliquer par le fait que lorsqu'on en lit un, on va en lire plusieurs d'un coup, ses divines recettes d'une imparable légèreté, inventivité, créativité et dotées d'un humour décapant ne laissent pas le lecteur insensible.

Faites-en autant tous avec la politique, il y aura plus de votants et de lecteurs.

Écrit par : Jmemêledetout | 29/12/2013

Les commentaires sont fermés.