22/01/2014

La Ville de Genève complice d'un procédé révoltant

sans-titre.png« Nous avons reçu votre inscription du 21 janvier 2014 à Digital TV. Bienvenue dans le monde de upc cablecom. Vous trouverez ci-joint les conditions générales que vous avez acceptées lors de la conclusion du contrat. »

« Mais je ne me suis inscrite à rien et je n’ai pas conclu de contrat », m’interpelle ma voisine toute affolée à la réception de cette lettre reçue ce matin (comme moi d’ailleurs). « Pas de panique, c’est la suite de l’histoire naxoo et de la lettre que nous avons reçue la semaine dernière », lui dis-je. Et de lui rappeler qu’elle va pouvoir refuser le matériel qui va arriver par la poste tout prochainement, ce qui signifiera qu’elle renonce à  cette « inscription » pour laquelle elle n’a rien demandé. Soulagement.

J’ai déjà eu l’occasion d’écrire ce que je pensais du vote du 9 février sur la vente des actions de la société 022 Télégenève détenues par la Ville de Genève, mais pas assez sur le procédé qui est révoltant. Car si la première lettre passait sous silence le fait que l’on était en droit de refuser ce nouveau contrat, ce qui est déjà scandaleux,  la deuxième indique carrément qu’on l’a accepté !

Combien de personnes comme ma voisine vont-elles se laisser abuser par cette manière de faire et devenir ainsi des clients de upc cablecom sans savoir qu’il aurait pu en être autrement ? Probablement des milliers. Et avec la complicité de la Ville de Genève qui, en tant qu’actionnaire majoritaire, aurait dû s’assurer de la manière dont le transfert allait se passer !

Commentaires

Bien d'accord avec vous, ce procédé est scandaleux et ce ne sont pas les explications hier soir à la TV de Mme Salerno qui ont réussi à me convaincre :-) Dans le genre langue de bois, on fait difficilement plus réussi.

Une société qui veut mettre à terre Léman Bleu, de plus... grâce aux bons soins de l'un de nos politiciens.

Qu'ils ne s'avisent pas d'arriver chez moi avec leur matériel. J'ai un internet et tel chez celui que j'ai choisi. Je suis cablée par l'immeuble chez je ne sais qui, la régie a dû oublier de me le dire. Et pour l'instant, n'ai aucune intention d'en changer, quitte à me passer de TV !

Mais des marteaux-piqueurs et des nouveaux cables visant mes immeubles me disent que cela pourrait être pour bientôt dans ma commune qui a oublié aussi de me prévenir.

Écrit par : Jmemêledetout | 22/01/2014

Quel rapport avec Léman Bleu? Naxoo n'en est plus actionnaire depuis longtemps!
Il ne faut pas tout mélanger... La question est pourtant simple: est-ce le rôle de la Ville de Genève d'être actionnaire d'une SA privée à but commercial? Evidemment non. Elle a soutenu le démarrage du cable au départ et ça c'était bien. Maintenant, elle en sort avec une belle plus-value qu'elle va pouvoir consacrer à ses vraies missions: crèches, écoles, sécurité, environnement, etc...
Il faut donc votrer OUI à la vente.

Écrit par : Marcheur Solitaire | 26/01/2014

Ils ont envoyé aussi leur propagande à une personne décédée. Question: si je reçois qqch que je n'ai pas commandé, ai-je le droit de le mettre directement à la poubelle?

Et curieusement c'est maintenant Swisscom qui démarche pour un raccordement fibre optique deux fois plus rapide que le câble. Alors pourquoi ne pas choisir la fibre optique et envoyer péter le câble?

Quand la fibre optique est installée au bas d'un immeuble, qui l'a installée et qui en est le propriétaire?

Écrit par : Johann | 22/01/2014

@Johann

Pour la première question non ! Vous ne pouvez pas le mettre simplement à la poubelle, c'est comme si vous l'aviez accepté. Il faut le refuser au facteur qui vous l'apportera. Ce sera forcément un colis signature, donc ne signez pas, refusez simplement, la poste le renverra à l'expéditeur.

Pour la deuxième question je ne sais pas à qui appartient la fibre en elle-même, j'imagine aux différentes communes et à l'Etat qui a investi dans l'installation, mais son contenu appartient aux différents opérateurs qui l'utilisent. Cependant Cablecom utilise la fibre optique depuis longtemps. Swisscom ne fait que s'aligner et ils vont tous suivre dès que les réseaux seront installés.

Tôt ou tard, toute la ville sera raccordée à la fibre optique et tous les opérateurs fourniront ce produit. Inutile de se précipiter, il vaut mieux attendre et comparer les offres qui ne vont pas manquer de baisser.

Écrit par : Jmemêledetout | 22/01/2014

nous sommes témoins. ou acteurs.
On assiste à la délétion du tissus suisse à Genève.

Écrit par : pierre à feu | 22/01/2014

J'ai tout mis à la poubelle?!!!!!! Pour moi, c'est de la pub! Tout comme j'envoie bouler les démarcheuses avec l'accent africain. Le téléphone qui s'affiche est un n° de portable étranger!

Merci du renseignement en cas d'envoi d'un colis!

Écrit par : Patoucha | 22/01/2014

@Patoucha

C'est pas grave si vous avez mis le courrier à la poubelle, cela peut être considéré comme une pub.

C'est le matériel qu'ils vont envoyer qu'il ne faut pas accepter.

C'est totalement insensé cette histoire, de la vente forcée. Suis quasi certaine que c'est même totalement illégal. Vais me renseigner. Mais il est probable que l'auteur de ce blog le sait mieux que moi.

Écrit par : Jmemêledetout | 22/01/2014

Mme Salerno s'est simplement trompée de mot: elle voulait dire "malhonnête" et non "maladroit".

Écrit par : Mère-Grand | 23/01/2014

- Que se passe-il si le client refuse l'offre Cablecom ?
- Naxoo coupe le cordon/courant = écran noir pour le téléspectateur.

Tout cela a un coût : avant, facturation installation des programmes et achat de matériel Naxoo.
Après, payer une nouvelle installation chez un concessionnaire ou chez Cablecom.

Le procédé Cablecom/Naxoo scandaleusement anti-commercial et l'attitude amorphe de la Maire de Genève, m'amènent à voter contre la vente des actions ! Vive Naxoo, vive Genève.

Écrit par : Genevois | 23/01/2014

Virez-moi tout ce beau monde et passez à Swisscom TV. Cela fonctionne bien, le coût est raisonnable et ils sont corrects!
J'ai fait l'expérience et je ne le regrette pas!

Écrit par : Galileo | 23/01/2014

"Pour la première question non ! Vous ne pouvez pas le mettre simplement à la poubelle, c'est comme si vous l'aviez accepté. Il faut le refuser au facteur qui vous l'apportera. Ce sera forcément un colis signature, donc ne signez pas, refusez simplement, la poste le renverra à l'expéditeur."

Merci pour votre réponse. Je pensais à une lettre ou à un paquet déposé directement dans la boîte aux lettres. Si le paquet est trop volumineux ou si une signature est nécessaire, cela fait quelque temps que le facteur ne monte plus et dépose un avis de passage. Il est clair que je ne signerai rien et que si l'expéditeur est mentionné sur l'avis je ne me déplacerai pas au bureau de poste.

Écrit par : Johann | 23/01/2014

"passez à Swisscom TV. Cela fonctionne bien, le coût est raisonnable et ils sont corrects!"
Ce n'est pas raisonnable, c'est gratuit pour la formule de base qui compte quelques centaines de chaînes...

Écrit par : Géo | 23/01/2014

Je mets en garde ceux qui voudrait passer (par malheur) chez YPLAY.
Ces gens sont des sang-sues.
Sans blague.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 23/01/2014

Il ne faut pas tout mélanger. La vente de Naxoo est une bonne chose pour tout le monde et d'ailleurs tout les parties concernées y sont favorables (sauf l'extrême-gauche qui essaie de manipuler l'opinion et refaire le coup de "Sauvons nos parcs"). Pourquoi il faut voter OUI:

- Enfin une vraie alternative à Swisscom avec la TV HD, plus de chaînes, internet à haut débit, etc.. Cette saine concurrence sera bénéfique aux consommateurs car cela va inciter les prix à baisser et les prestations à augmenter. C'est ce qui s'est passé avec l'arrivée d'Orange, Sunrise et autres pour le téléphone mobile... Imaginez où on en serait si Swissom était le seul opérateur mobile!
- La Ville va toucher 58 millions et pourra les dépenser à des projets qui sont véritablement de son ressort. l'Etat n'a aucune raison d'être actionnaire d'une SA à but commercial.
- La vente va enfin permettre à Naxoo de se développer et d'engager!
- D'ailleurs tous les partis sf la gauche extrême sont d'accord...

Si la vente est refusée, les clients partiront tous chez Swisscom...

Écrit par : Marcheur Solitaire | 26/01/2014

Moi je veux surfer à super haut débit! Et le cable, il n'y a pas plus rapide... Je veux des chaînes en HD. J'ai des cousins à Lancy qui sont passé sur cablecom et c'est la folie! Je veux la même chose ici!!! Swisscom sera obligé de s'aligner.

Écrit par : Speed Addict | 26/01/2014

@Marcheur Solitaire,

Je ne comprends pas tout dans votre commentaire.

Pourquoi "- La vente va enfin permettre à Naxoo de se développer et d'engager!" ? Dans quoi ?

Lorsque l'on sait que Cablecom va licencier ?

Je suis d'accord avec le fait qu'il faut une alternative à Swisscom et tous les autres sont déjà prêts à opérer dans ce sens, Sunrise, etc...

Le fait est que Cablecom les a pris de court en imposant aux utilisateurs de Naxoo la vente forcée de ses services sans aucun droit, la vente n'étant pas encore réalisée ! Et empêche ainsi tous ceux qui se sont fait avoir de pouvoir choisir leur opérateur. Vous trouvez cela normal vous ? Moi pas du tout.

Je reviens plus tard avec quelques chiffres de ce que cela a coûté à ma voisine absente à cette heure.

@Speed Addict

Vous n'avez pas dû lire ce qui précédait dans les commentaires. Tout les opérateurs vont offrir cette option. Quant à surfer à vitesse supersonique... je ne vois guère l'utilité de lire ou d'écouter 30 pages à la fois, la vitesse actuelle est bien suffisante pour un être humain, cela permettra juste de télécharger ou d'envoyer plus vite des documents.

Écrit par : Jmemêledetout | 26/01/2014

@Victor Liviu Dumitrescu
Merci pour vos commentaires.
Tout d'abord, d'où tirez-vous que Cablecom va licencier? Au contraire, la Ville obtenu une garantie que Cablecom ne pourrait pas licencier plus de 10% des collaborateurs. Cela ne signifie pas qu'ils vont le fair,e mais c'est une garantie.
Plus fondamentalement, si vous parlez aux employés de Naxoo (j'en connais), ils vous diront que seul le rachat par une société capable d'investir leur donne un espoir de développement et de croissance. Il y a une demande pour les services additionnels (possibilité d'enregistrer,replay, HD, internet très haut débit, téléphone) mais Naxoo n'est actuellement pas en mesure techniquement d'offrir du Triple Play et les clients s'en vont vers Swisscom... Vendre à Naxoo, c'est donner un avenir aux collaborateurs. Aujourd'hui, ils voient les clients s'en aller semaine après semaine. C'est plutôt ça qui met leur emploi en danger...

En ce qui concerne la vente forcée, je crois que vous confondez le changement de box et la fourniture forcée des services additionnels. Le changement de boite est obligatoire (mais GRATUIT) pour des raisons techniques et chaque client Naxoo reçoit donc une nouvelle box. Mais il n'est pas obligé de choisir les services additionnels (Internet, téléphone).

Cette migration a déjà eu lieu à Lancy, Onex et Carouge. Les gens n'aiment jamais le changement... Mais en fin de compte, ils sont tous satifaits d'avoir une télé haute définition.

Écrit par : Marcheur Solitaire | 26/01/2014

@Marcheur solitaire :

Je n'avais pas vu cette question plus haut :

Le rapport avec Léman Bleu, il est là :

http://citoyenspourlajusticepublique.blog.tdg.ch/archive/2014/01/03/privatisation-de-naxoo-et-de-leman-bleu-251491.html

Nous allons perdre une TV publique, locale, déjà délestée de certains fonds qui lui permettaient de survivre avec l'arrêt des retransmissions des parlements et tout cela au profit d'une société américaine qui de plus va licencier à tour de bras.

Ce n'est pas comme ça que je vois l'avenir économique de la Suisse.

Écrit par : Jmemêledetout | 26/01/2014

@jmemêledetout

Merci pour votre réponse. Sachez que Naxoo n'est plus actionnaire de Léman Bleu depuis longtemps. Que Léman Bleu aille mal, c'est bien possible, mais cela n'a donc rien à voir avec la vente de Naxoo.

Écrit par : Marcheur Solitaire | 26/01/2014

Si, au moins, toutes les fonctions affichées dans sa propagande et ses modes d'emploi correspondaient à la réalité!

Écrit par : Mère-Grand | 26/01/2014

D'une. sachez que Vos mobiles CH Swisscom etc,
sont piratés en WIFI par les fournisseurs en France, comme Free: vérifiez les IP utilisateurs de votre abo

De l'autre. là, on a une sacré bulle. après l'immo et les potes de Vinci sur tous chantiers en sous-salaires au black, on a le roaming.
à vous les pros.

Écrit par : Pierre à feu | 26/01/2014

Entreprises Pirates escrocs: SAVOIR AUJOURD'HUI

que les natels CH Swisscom d'étudiants abos Swisscom sont piratés en WIFI par FREE en France

Écrit par : pierre à feu | 26/01/2014

@ Marcheur Solitaire

Je pense que vous vous êtes rendu compte tout seul en relisant mon commentaire de mise en garde contre YPLAY, que je n'ai rien à voir avec votre commentaire qui m'est adressé.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 27/01/2014

Les commentaires sont fermés.