28/01/2014

La Ville de Genève aux abonnés absents

sans-titre.pngNaxoo-upc cablecom, il manquait un dernier épisode à cette saga agaçante. En rentrant hier soir, message sur mon répondeur d’une collaboratrice d’upc cablecom qui me demande de bien vouloir rappeler pour fixer un rendez-vous avec un technicien pour procéder à l’installation.

Plutôt amusant quand l’on sait que j’ai refusé les accessoires la semaine dernière avec retour à l’expéditeur. Et plutôt énervant en sachant que si je ne l’avais pas fait, je n’aurais plus d’accès à la télévision en attente de la venue de ce technicien puisque mon contrat avec naxoo se termine…aujourd’hui !  A condition d’avoir besoin des services de cette personne, évidemment. Quoiqu’il en soit, j’ai heureusement pris les devants en m’abonnant à Swisscom TV que j’ai pu installer tout seul comme un grand.

Tout ça pour dire, une fois de plus, que la Ville de Genève en vendant ses actions à upc cablecom s’est préoccupé des utilisateurs de naxoo comme de sa première chaussette. On était en droit d’attendre d’une collectivité publique qu’elle soit autre chose qu’aux abonnés absents !

A presque regretter d'avoir voté blanc...

Commentaires

Cela semble contradictoire de dire que l'on ne se préoccupe pas des utilisateurs alors qu'un technicien se déplace pour vous assister dans l'installation.
La plupart des gens trouveraient ça plutôt mieux que de devoir se débrouiller tout seul...

Écrit par : Marcheur Solitaire | 28/01/2014

@ Marcheur solitaire: ce que je reproche, c'est de le faire le dernier jour de l'abonnement à naxoo. Mais la meilleure, c'est qu'on m'a rappelé ce matin pour fixer ce fameux rendez-vous suite...à ma demande!!! On nage en plein délire, puisqu'évidemment je n'ai fait aucune demande. Je suppose que c'est encore une manière de se faire de l'argent puisque je parie, j'aurais dû demander, que le technicien ne vient pas gratuitement...Bizarre, vous avez dit bizarre...

Écrit par : didier bonny | 28/01/2014

Moralité, il ne faut jamais voter sur un coup de tête et trop tôt :-)))

Écrit par : Jmemêledetout | 28/01/2014

Cessez de pleurnicher pour une télé.

Il fût un temps où des gens de votre culture lisaient un bon livre, allaient au théâtre, militaient ou accueillaient des gens.

Vous allez faire quoi, organiser une flash mob sur la place des nations à côté de la manifestation pour la paix en Syrie?

Vous valez mieux que ça.

Écrit par : comby | 28/01/2014

Un technicien qui coûte cher. Le comité référendaire cite:
63 Fr de déplacement + 60 fr l'installation du décodeur
avec peut etre en +
l'installation d'internet 55 fr
la téléphonie 50fr
la configuration d'e-mail 35fr
installation de matériel supplémentaire 35fr par tranche de 15 minutes

Le service apres-vente de UPC-Cablecom ne prévoit aucune compensation ou gratuité pour l'installation de matériel auprès de personnes âgées ou a l'assurance-invalidité.

Les lausannois ont refusé la vente de leur réseaux a UPC-Cablecom.

Et les genevois?
Pour moi, ça sera NON a la vente du réseau

Écrit par : Steve Roeck | 04/02/2014

Les commentaires sont fermés.