11/02/2014

Stopper complètement l'immigration (ou presque)?

imagesA3IFLILY.jpgContre l’immigration massive : stop ou encore…plus ? Cette question le peuple devra sans doute y répondre l’année prochaine « grâce » à l’initiative d’Ecopop (Ecologie et population) soutenue par 120 000 signataires. Cette  association a déposé le 2 novembre 2012 un texte qui veut limiter l'immigration et la surpopulation  à un taux de 0,2 % par an en moyenne (calculé sur trois ans) afin de protéger la nature et limiter le besoin de constructions nouvelles.

L’initiative demande également de consacrer 10% de l’enveloppe budgétaire de la coopération internationale au soutien de mesures de planning familial dans le tiers-monde, ce qui fait dire à certains politiciens, dont le PDC Urs Schwaller, que l’unité de matière n’est pas respectée (1), ce qui n’est pas l’avis du Conseil fédéral. Cette question sera abordée par le Conseil des Etats d’abord en commission à la fin du mois, puis lors de la session d’été des Chambres.

Au lendemain du résultat du vote sur l’initiative de l’UDC, cette invalidation passerait probablement aux yeux de beaucoup de citoyennes et citoyens comme une stratégie d’évitement et de peur. Ce serait une erreur. Cette initiative, qui va bien plus loin que celle de l’UDC, mérite un débat démocratique et d’être combattue devant le peuple et non pas au Parlement.

 

(1) L’unité de la matière paraît pour le moins plus évidente que celle de  l’initiative du PDC qui s’oppose à la discrimination fiscale dont sont victimes les couples mariés par rapport aux concubins tout en s’opposant au mariage homosexuel…

Lire à ce sujet : "Le PDC confisque le débat sur le mariage pour tous"

 

Commentaires

Non Ecopop c'est cette année encore! Et au vu des analyses complètement à côté de la plaque, il faudra remettre la compresse, même si cette initiative est nettement plus restrictive que celle sur l'immigration de masse.
Pour tous ceux qui n'ont pas compris, il faudra juste qu'il reprenne un peu la logique et regarde l'évidence avec la votation sur la LAT (62,9% de OUI)
du 3.3.2013.

Écrit par : Corélande | 11/02/2014

Le vote de ce week-end n'était - si l'on peut dire - que l'ouverture des feux... le débat va maintenant dépasser la seule question migratoire et porter sur la croissance de la Suisse, sur la nature et la manière dont se fait cette croissance en Suisse.

Et là, il serait bien qu'il y ait de véritables "états généraux" sur la question. Car après tout que sait-on vraiment de la croissance, pourquoi est-elle présentée comme si "vitale" par les autorités et les milieux économiques ? C'est pourquoi je me permets alors de vous recommander de vous pencher sur cet essai au titre évocateur "la croissance économique de la Suisse, un drame politique caché" disponible sur www.adimante.ch

Écrit par : adimante | 11/02/2014

Les commentaires sont fermés.