26/03/2014

Un chèque en blanc de 3 milliards

carte_danniversaire_de_cheque_en_blanc-r70f745ded1c34027bbea6fbb75729464_xvuak_8byvr_512.jpgEn lisant dans la presse du jour les déclarations d’Ueli Maurer suite à sa visite sur la base aérienne de Payerne pour promouvoir l’achat des Gripen, on est en droit de se demander si notre ministre de la défense fait preuve de beaucoup de sérieux.

Pas de certitudes sur une meilleure sécurité avec ce nouvel avion de combat (!), ni sur le fait de pouvoir tirer sur une cible au besoin, mais pour le Conseiller fédéral UDC « le système fonctionne quand on est prêt à intervenir. » Pas sûr de comprendre…

Le stationnement des Gripen et des emplois liés ? Pas de réponse, un concept sera élaboré une fois l’achat de l’avion de combat voté.

Les retombées, les fameuses affaires compensatoires, dont la Romandie devrait bénéficier à 30% ? Actuellement, seuls 18% des contrats signés concernent la Suisse Romande. Mais Ueli Maurer ne voit pas où est le problème, « nous y arriverons d’ici 2024. »

En résumé,  Ueli Maurer demande au peuple suisse de lui voter un chèque en blanc et de lui faire confiance pour la suite. Un peu gros le chèque de plus de 3 milliards pour faire confiance aveuglément, non ?
 

Commentaires

hum... je crois que tous ces gens là vont avoir chaque jour plus de peine à nous rouler dans la farine.

Écrit par : Jmemêledetout | 26/03/2014

Une chose est sûre :ce sera NON !

Écrit par : ML | 27/03/2014

Les commentaires sont fermés.