01/06/2014

Blatter: le pouvoir rend aveugle

208px-Logo_Coupe_du_Monde_de_Football_-_Candidature_Qatar_2022_svg.pngLes révélations, à quelques jours du coup d’envoi  de la Coupe du monde de football 2014, sur les manières frauduleuses qui ont mené à l’attribution de celle de 2022 au Qatar se multiplient et…ne surprennent guère. C’est bien ça le pire.

Comment a-t-il  en effet été possible de désigner un pays dans lequel la pratique du football est impossible durant l’été tant il fait chaud, si ce n’est en achetant des votes ?

Et que fait le président de la FIFA, Sepp Blatter ? Rien ! Tout juste concède-t-il qu’avoir attribué la Coupe du Monde au Qatar a été une « erreur ».  Il affirme même être candidat à sa propre succession, à 78 ans, pour un nouveau mandat, après 16 ans de « règne ».

M. Blatter, à défaut de démissionner, il ne faut quand même pas rêver, ferait mieux d’annoncer dès demain qu’il ne se représentera pas, plutôt que de se faire battre très probablement par son challenger, Michel Platini, lors de l’élection en 2015. Il pourrait ainsi se retirer la tête haute.

En sera-t-il capable ? Il est permis d’en douter tant il est connu que le pouvoir rend aveugle.

Commentaires

Tu es sur que M. Platini est la bonne personne ?

https://www.youtube.com/watch?v=lTfjfbCRXSI

Écrit par : sébastien | 01/06/2014

Et con, en plus.

Écrit par : Frontal Bard | 02/06/2014

Le pouvoir augmente l'acuité visuelle face aux billets de banque!

Écrit par : Mère-Grand | 02/06/2014

Les commentaires sont fermés.