12/08/2014

8 bonnes raisons de dire NON au tunnel

 

photo.PNG

Le comité NON à la traversée de la rade (1) avance au moins 8 bonnes raisons pour rejeter lors de la votation du 28 septembre la construction d’un tunnel sous la rade :

JETER 1.5 MILLIARD AU LAC ? NON !

Le prix pour construire ce tunnel est estimé entre 1.2 et 1.5 milliard ! Or, les projets routiers coûtent toujours plus cher que prévu. Ainsi, la tranchée couverte de Vésenaz, estimée à 35 millions lors de la votation populaire, a finalement coûté le double. Avec le forage d’un tunnel souterrain sous le lac, la note finale pourrait dépasser les 2 milliards !

La construction de la traversée coûterait l’équivalent de :

• la construction de 18 écoles neuves ou la rénovation de 20 cycles d’orientation
• la construction de 3000 appartements
• la prolongation de 4 lignes de tram
• 10 ans de budget pour l’éducation

40 MILLIONS PAR AN POUR L’ENTRETIEN ? NON !

Chaque année, l’entretien du tunnel coûterait à l’Etat l’équivalent des frais de fonctionnement de 4 lignes TPG !

10 ANS DE TRAVAUX SUR LES QUAIS ET LE LAC ? NON !

Alors que les travaux du CEVA ne sont pas encore terminés, ce projet ouvrirait un nouveau chantier colossal au centre-ville, s’étendant jusqu’à la route de Malagnou par un gigantesque tunnel. Cela va massivement obstruer le trafic automobile, piéton et lacustre pendant au moins 10 ans !

CRÉER DES BOUCHONS ? NON !

Le tunnel sous la rade déboucherait, des deux côtés, sur des axes déjà saturés de trafic (av. de France, quai Gustave-Ador...). Les normes de sécurité interdisent les embouteillages à l’intérieur des tunnels : les bouchons déborderont donc sur les quais des deux côtés de la rade !

+ DE TRAFIC ? NON !

La construction de nouvelles routes augmente le trafic, car cela encourage le recours à la voiture au détriment des transports publics. Avec ce tunnel, le trafic serait renforcé :

+ 50% sur l’avenue de France
+ 40% sur la rue de Lausanne
+ 30% sur la rampe de Cologny
+ 20% sur le quai Gustave-Ador
 (selon les études mandatées par l’Etat

RUINER LES LOISIRS ? NON !

Les loisirs au bord du lac seraient ruinés : promenade au parc Mon Repos, cinémas en plein air, baignades à Baby Plage et aux Bains des Pâquis... Les parcs et le jet d’eau seraient sinistrés par les bouchons et les klaxons. De plus, le tunnel sortirait exactement à l’endroit prévu pour une plage publique aux Eaux-Vives.

MENACER L’EAU POTABLE ? NON !

Le tunnel aboutirait en plein dans la nappe phréatique des Eaux-Vives, pourtant indispensable pour alimenter nos foyers en eau potable : un véritable désastre écologique !

DÉFIGURER LA RADE ? NON !

Un tunnel sous la rade, ce sont deux portiques d’accès massifs sur les quais de chaque rive, qui défigureraient le paysage unique de la rade de Genève.


Le 28 septembre, c'est NON à ce tunnel à bouchons !


(1) actif-trafiC, ATE, Les Amis de la Plage des Eaux-Vives, Association des usagers des Bains des Pâquis(AUBP), Survap (Association des habitants des Pâquis), Association des habitants des Eaux-Vives, Action Patrimoine Vivant, Citrap, DAL, Ensemble à Gauche, Jeunesse Socialiste, Parti Socialiste, Les Pâquis Sont à la Rue, Pro Velo, Mobilité Piétonne, Réseau Objection de Croissance, solidaritéS, Les Verts, Parti Pirate, SYNA

Commentaires

Bref, précis, remarquablement réaliste et assimilable.
Excellente prise de position.

Écrit par : Chuck Jones | 12/08/2014

Pardonnez moi ... combien de raisons il y aurait pour dire oui ?

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 12/08/2014

Ce qu'il y a de fou avec les politiciens genevois, c'est qu'il y en a peu qui se préoccupent vraiment de la mobilité.

D'un côté le CEVA qui amènera pour commencer les CFF aux 250'000 Genevois de la Rive gauche et vlan! des partis en font leur fond de commerce. Puis un tunnel pour enfin créer une infrastructure routière supplémentaire et vlan! En voilà d'autres.

Par contre bouffer des avenues ou boulevards pour mettre une piste cyclable pour quelques vélos par jour -qui pourraient tout aussi passer par là sans elle, d'ailleurs-, pour ça y'a du monde.

Proprement hallucinant, misérable même.

Écrit par : JDJ | 13/08/2014

Ach! Les nein-sager.....on se demande qui sont les plus Suisse allemands dans tout ça!

Écrit par : Juju | 15/08/2014

Si on cherche, il devrait être possible de trouver des bonnes raisons. Mais franchement, dire que c'est cher et que ca amoche encore la rade la plus moche et la plus mal aménagée des villes lacustres, c'est un peu léger et même les initiant seront d'accord.

Écrit par : Joel | 21/08/2014

Un tunnel ceva, trois tunnels bonjour les dégâts! (tunnel sous-lacustre + tunnel de liaison)

Écrit par : Charles | 21/08/2014

Les commentaires sont fermés.