11/09/2014

Les petits ruisseaux font les grandes rivières

Les exemples de solidarité envers les plus fragilisés d'entre nous ne manquent pas. Les nouvelles plutôt déprimantes de la Planète qui nous parviennent jour après jour auraient tendance à nous le faire oublier!

J'ai déjà eu l'occasion ici de parler de la Maison de la Joie, un orphelinat accueillant des enfants séropositifs à Bujumbura, capitale du Burundi. En juillet 2013, j'avais eu l'occasion de le visiter dans le cadre d'une mission de Coalition Plus, association internationale de lutte contre le sida. Géré par l'Association Nationale de Soutien aux Séropositifs et malades du sida (ANSS), membre burundais de Coalition PLUS, l'orphelinat offrait aux enfants des conditions de vie en rapport avec ses moyens, c'est-à-dire très modestes.

À mon retour à Genève, j'ai convaincu le Groupe sida Genève et des donateurs privés issus de mon réseau de contribuer à l'amélioration du fonctionnement de la Maison de la Joie. Ce sont ainsi 6000 francs qui ont été récoltés. Je me suis rendu pour la deuxième fois au Burundi au mois de juillet dernier pour suivre l'évolution de la situation à la Maison de la Joie suite à ces dons qui ont permis:

· de nourrir chaque jour les enfants de manière équilibrée et en suffisance
· d'accueillir un enfant de plus (14 à ce jour, 7 filles et 7 garçons)
· d'acheter une armoire pour ranger les médicaments et d'installer une douche
· d'aménager un « espace classe » sous la véranda
· d'engager un répétiteur pour favoriser les apprentissages
· d'aménager une pièce pour entreposer les réserves de nourriture

Une goutte d'eau dans l'océan qui signifie toutefois une bien meilleure qualité de vie pour ces enfants! Ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières...

Commentaires

Vous avez raison Monsieur Bonny de redonner de la joie à des habitants dont le moral troue bientôt toutes leurs chaussettes car cette sinistrose ambiante et entretenue sans doute à bon escient par de nombreux médias comme me l'a dit un ancien assistant social qui imite désormais de nombreux citoyens ne lisant ou ne regardant plus les infos ça devient lassant et usant
Beaucoup de citoyens pour contrer ces ambiances mouroir et ce depuis 2000 agissent individuellement avec des appuis extérieurs pour aider de nombreux démunis.
Tous le font sans bruit, anonymement et la roue du bonheur pour ceux qui reçoivent ses aides continue elle de tourner sans grincer des dents car huilée des rires de la part de ceux qui préférent agir que regarder leur nombril
très belle soirée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 11/09/2014

Les commentaires sont fermés.