01/11/2014

La R'vue 2014, avant tout une comédie musicale

FullSizeRender.jpgAvant le véritable lever de rideau de ce soir, l’édition 2014 de la R’vue a déployé ses charmes devant un parterre d’invités pour deux avant-premières. Impressions à l’issue de la représentation d'hier soir.

Dès le premier tableau, le ton est donné : il sera avant tout musical. Chaque comédien joue non seulement son rôle, mais également d’un instrument en plus bien évidemment de chanter et danser. Il en sera ainsi tout au long du spectacle, le tout exécuté d’une manière irréprochable par les comédiens-artistes qui sont indéniablement la grande réussite du spectacle et qui méritent tous les honneurs. Chapeau !

Si l’on aura compris qu’il n’y a rien à dire sur la forme, si ce n’est la louer, qu’en est-il du fond ?

Il n’est pas toujours à la hauteur, sauf en ce qui concerne les textes des chansons la plupart du temps excellents comme, par exemple, « le seau d’eau » ou encore « l’appartement ». La qualité des sketchs est, elle, variable. Il y en a de très bons : « Tant pis », « Les Sévices industriels », « Les Selfies » (Luc Barthassat, remarquablement interprété par Daniel Vouillamoz, est incontestablement la star du spectacle), « La prière à Marine » (corrosif, ce qui manque d’une manière générale dans la R’vue de cette année), « Giroud en vain » (encore Daniel Vouillamoz, génial) ou encore « Garde d’enfants au Grand Conseil ».

Et il y en a qui le sont nettement moins : « Les barbouses », « Capsules, amour et expresso », « Le mondial de fous » (se moquer une fois de plus de François Hollande est lassant), « Genève l’Afrique » ou encore « Les doigts de l’homme ».

D’une manière générale, la deuxième partie est moins enthousiasmante, probablement parce que les sujets sont moins ancrés dans le paysage genevois.

La R’vue 2014 est donc  très réussie du point de vue musical, chorégraphique et scénographique, mais on y sourit plus souvent qu’on y rit. Un choix artistique qui plaira plus aux adeptes de la comédie musicale qu’à ceux qui préfèrent la comédie au vitriol, mais qui devrait malgré tout permettre au plus grand nombre de passer une bonne soirée !

Alors que le spectacle commence dès ce soir et jusqu’au 31 décembre !

Les commentaires sont fermés.