09/01/2015

Un formidable élan de résistance contre la barbarie

Soulagement. Les Kouachi et Coulibaly, c'est fini. Mais  que de morts innocents en deux jours ! Le sentiment de gâchis et de tristesse prédomine et il va perdurer pendant un long moment. Et la crainte que ça recommence ici ou là, avec d'autres, ne va pas disparaître du jour au lendemain.

Ces tragédies ne doivent toutefois pas faire oublier ce formidable élan de résistance de ces deux derniers jours contre la barbarie. L'être humain est capable du pire, mais aussi du meilleur. Rien de nouveau.

Mais cela a fait du bien au milieu de ces actes d'une violence inouïe de s’en rappeler, de peur de finir par l’oublier à force de voir, d'entendre et de lire le plus souvent des horreurs à la Une.

Commentaires

"Soulagement. Les Kouachi et Coulibaly, c'est fini."

Quel connerie ! Il fallait les attraper vivants. On leur a donné ce qu'ils cherchaient: mourir en "martyrs". Cela risque de faire des émules.

Écrit par : Gerard | 09/01/2015

Les commentaires sont fermés.