04/09/2015

La belle hypocrisie de l'UDC

La photo de ce petit garçon retrouvé sur une plage mort noyé a personnalisé  un drame qui pourtant a lieu tous les jours.  Pourquoi cette photo a ému plus que d’autres de la même veine ? Sans doute parce que majoritairement l’opinion publique prend conscience que l’on ne risque pas sa vie et celle des siens sans raison valable, n’avoir rien à perdre, si ce n’est justement la vie, en étant la principale.

Que faire face à cette détresse ? Il y a grosso modo trois voies qui sont défendues par les partis politiques : une ouverture beaucoup plus large des frontières, se barricader en laissant passer uniquement au compte-gouttes les « vrais » réfugiés et un compromis entre ces deux approches assorti d’une aide financière plus ou moins généreuse pour les réfugiés qui fuient leur pays en guerre et se retrouvent parqués dans des camps.

Jusqu’à très récemment, l’UDC était la championne de la fermeture quasi hermétique des frontières. Mais sentant le vent tourné dans une partie grandissante de l’opinion publique, et l’approche des élections aidant, elle tente d’adoucir son discours.

C’est ainsi que dans l’édition de la Tribune de Genève du jour, commentant la photo de ce petit garçon, la conseillère nationale genevoise Céline Amaudruz, tout en répétant qu’il y a trop de faux réfugiés, déclare que « la Suisse doit rester un pays d’accueil, aider prioritairement et généreusement les réfugiés dans les zones près de leur pays et s’assurer de les accueillir dans des infrastructures dignes de ce nom. » Ce discours pourrait tenir debout si l’UDC n’était pas constamment à l’origine de propositions de coupes dans le budget pour l’aide au développement.

Que voilà une belle hypocrisie !

A moins, bien évidemment, que Mme Amaudruz et ses collègues de parti proposent lors de la prochaine session des Chambres, qui va s’ouvrir la semaine prochaine, de faire voter en urgence une somme conséquente pour venir en aide aux réfugiés. On ne prend pas de grands risques en pariant que tel ne sera pas le cas. Paroles, paroles.

Commentaires

Hypocrisie ...

«Je veux que les gouvernements arabes, NON PAS les pays européens, voient (ce qu'il est arrivé) à mes enfants et en leur nom, qu'ils apportent leur aide», a-t-il dit dans une vidéo diffusée sur le site internet d'une radio locale.

Voila un papa digne, courageux et exemplaire.

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/11122766

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu | 04/09/2015

Je n'y vois aucune hypocrisie, au contraire: Si les institutions d’accueil des réfugies n'étaient pas systématiquement et de longue date débordées par une proportion effarante de NEM et de cas Dublin, elles seraient beaucoup plus disponible en cas de nécessité d’accueil urgent de personnes remplissant réellement les critères de "réfugiés" !

Que les "bien pensants" fassent donc leur examen de conscience sur ce point.

Écrit par : Eastwood | 04/09/2015

Pierre Imhof reconnait que : "Les chiffres sont justes. "

"Sous l'ère Blocher, soit de 2004 à 2007, le nombre de demandes d’asile a baissé de 15’000 par an à environ 10’000 à 11’000".

Toutefois ...

http://www.domainepublic.ch/articles/18776

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu | 04/09/2015

Pourquoi ne pas remonter à la source c'est-à-dire à la cause qui n'est pas la répartition (il ne faut plus parler quotas) des requérants d'asiles mais des guerres, conflits armés, terrorisme, faim et climat (liste pas exhaustive).

Pour la guerre, le problème est-il en premier lieu celui des réfugiés ou celui de la guerre?

Qui fait quoi:

"tout dépend du fait qu'une intervention de notre part, et nos alliés, serait "avantageuse" pour nous ou non"!

Ce qui fait que les larmes UE concernant un garçonnet mort désormais utilisé comme moyen de répartition des migrants ne le sont que de crocodiles... monstrueux.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 04/09/2015

Purée ... nous sommes en période électorale ... tellement visible et déprimant à la fois, car oui, "TOUS POURRIS", reste bien valable ... cauchemardesque.

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu | 04/09/2015

"Ce qui fait que les larmes UE concernant un garçonnet mort désormais utilisé comme moyen de répartition des migrants ne le sont que de crocodiles... monstrueux."

Vous auriez pu ajouter ABJECT !

Au fait, que font les riches pays musulmans comme l'Arabie saoudite, le Qatar (deux états-voyous qui préfèrent utiliser les pétrodollars pour financer en Europe des mosquées et des associations musulmanes anti-occidentales), le Koweit, les Emirats arabes unis, etc...?

Avez-vous lu la charte de l'OCI dont sont membres ces pays?

http://www.oic-oci.org/ex-summit/french/program-decennal.htm

III - LA SOLIDARITE SOCIALE POUR FAIRE FACE AUX SITUATIONS DE CATASTROPHES

1. La religion islamique prône la solidarité, l’entraide et l’assistance à tous les démunis sans exception, ce qui commande aux Etats membres de concevoir et d’adopter une stratégie claire en matière d’action humanitaire islamique, et de veiller à la coordination et à la coopération au niveau des efforts de secours individuels des Etats membres, des institutions de la société civile islamique et des organisations et institutions de la société civile internationale.

2. Assister les pays victimes de catastrophes afin de reconstituer leurs stocks de vivres.


IV - APPUI AU DEVELOPPEMENT ET A LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETE EN AFRIQUE

1. Encourager et soutenir les Etats membres pour renforcer leurs activités visant à promouvoir le développement socio-économique des pays africains y compris le soutien de leur processus d’industrialisation, la dynamisation du commerce et de l’investissement, le transfert de technologie, l’allégement de la dette, l’éradication de la pauvreté et des maladies ; souscrire à la nouvelle initiative du Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique (NEPAD) et adopter à cette fin un programme spécial pour le développement de l'Afrique.

2. Appeler les Etats membres à participer aux efforts mondiaux de soutien aux programmes visant à éradiquer la pauvreté et à renforcer les capacités des PMMA de l’OCI.

3. Exhorter les Etats membres donateurs à annuler les dettes bilatérales et multilatérales des Etats membres à faible revenu.

4. Inciter les institutions et organisations internationales spécialisées à fournir plus d’efforts afin d’éradiquer la pauvreté dans les Etats membres les moins avancés ; à venir en aide aux communautés musulmanes, aux réfugiés et aux personnes déplacées dans les Etats membres de l’OCI ainsi qu’aux minorités musulmanes dans les Etats non membres et les inciter à participer au Fonds Mondial de Solidarité et de lutte contre la pauvreté


Par contre le point 4 est un appel à nos gouvernement à appliquer d'eux-mêmes le remplacement de population. Ne me dites pas que ces gros poussah de petits roitelets qui sans le pétrole ne seraient rien, ne peuvent pas mettre la main à la poche, la leur bien sûr, pour aider leurs coreligionnaires.

Je vous appelle à lire l'ensemble de cette charte et de voir s'il n'y a pas quelque chose qui vous dérange.

Je ne peux que finir avec cet article de Novopress:

http://fr.novopress.info/191759/propagande-manipulation-pro-immigrationiste-les-tweets-verrez-pas-presse-du-regime/

Écrit par : G. Vuilliomenet | 04/09/2015

Les commentaires sont fermés.