28/10/2015

On nous prend pour des c...

Ainsi, Eveline Widmer-Schlumpf ne se représentera pas pour un nouveau mandat au Conseil fédéral. Voilà qui n’est pas vraiment à proprement parler une surprise. Quelles que soient les raisons, plutôt personnelles selon elle, sa très probable non-réélection a forcément pesé dans sa décision.

La véritable surprise est qu’elle ait au cours de sa conférence de presse déclaré qu’elle avait annoncé sa décision aux partis du centre, le lendemain des élections !

Ainsi, pendant dix jours on a pris les électrices et les électeurs, mais également les médias, pour des c… laissant planer un suspense qui n’en était pas, ce qui a permis au président du PDC de faire son cirque en se déclarant tout à coup favorable à un second siège de l’UDC. On comprend mieux pourquoi aujourd’hui.

Il est à noter d’ailleurs que le PDC n’a même pas attendu la fin de la conférence de presse d’Eveline Widmer-Schlumpf pour envoyer son communiqué de presse. Cette manière d'agir atteste bien du fait que la nouvelle était connue bien avant et qu’elle allait fuiter, ce qui a vraisemblablement obligé la Conseillère fédérale à faire sa déclaration aujourd’hui plutôt qu’au congrès du PBD de samedi prochain.

Bref ! Un jeu de dupes qui ne renforcera pas la crédibilité des politiciennes et politiciens auprès de la population qui vote encore et qui profitera, une nouvelle fois, avant tout aux partis populistes.

Commentaires

8 ans de jeux de dupes se terminent aujourd'hui.....enfin! Espérons encore que Levrat va y laisser sa dernière chemise, car c'est certainement en raison des résultats des second tours que EWS voulait laisser planer le suspens!

La pression du peuple est forte, il s'agit de se pencher sur les détails des résultats pour bien comprendre ce qui s'est passé. Les uns après les autres présidents de partis ramollissaient au fil des jours, justement!

Nous laissons derrière nous 8 ans de honte et de mollesse face à l'international notamment et enfin un CF de plus qui défendra les intérêts et la sécurité du peuple Suisse.....avant tout!

Écrit par : Corélande | 28/10/2015

"ce qui a permis au président du PDC de faire son cirque"

Rien de plus vrai, Darbellay se vante encore une fois de connaitre le secret et de l'avoir bien gardé ...

Mais quel clown !!!

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 28/10/2015

Après Darbellay s'est maintenant à l'UDC de nous prendre pour des c..s!

En effet, ce parti n'a pas le courage de nous débarrasser du conseiller fédéral le knorrli* Uli Maurer l'homme politique le plus sénile depuis François-Josef II d'Autriche.

Le forcer à démissionner puis présenter un ticket comportant Parmelin** et un suisse allemand droit dans ses bottes mais tout le contraire du raciste et islamophobe Rodomont 1er alias Freysinger apporterait un visage nouveau à ce parti qui vaut mieux que ces quelques frustrées têtes brûlées.

* Uli Maurer est apparu dans la presse coiffé d'un bonnet de skieur rouge et blanc rappelant la figurine Knorrli. Attention en suisse allemand signifie à peu près dordon (en Valais ce terme signifie bobbet notoire).

** Parmelin est le candidat caméléon parfait. Voici comment prononcer son nom :
Parmelain en français
Parmeline en allemand
Parmelino en italien

Écrit par : François-Henri Jolivet | 29/10/2015

François-Henri Jolivet, mettez donc vos connaissances à jour, car justement ! l'UDC avait annoncé son intention d'aller jusqu'à sacrifier son seul conseiller fédéral, Ueli Maurer.

Rectifiez donc votre tir groupé.

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 29/10/2015

Voici l'article, dans un journal gratuit, qui plus est ... Monsieur Jolivet.

http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/L-UDC-pr-te-a-sacrifier-Ueli-Maurer-22318682

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 29/10/2015

oui.

Écrit par : norbert maendly | 29/10/2015

M.V-L. Dumitrescu un retrait de Knorrli serait plus que satisfaisant. Quant aux fanfaronnades de l'UDC prétendant sacrifier Maurer ce n'est que du pipi de chat dans le plus pur style utilisé par Freysinger & consorts.

Écrit par : François-Henri Jolivet | 31/10/2015

Les commentaires sont fermés.