06/11/2015

Jeunes PDC de Zürich: un rejet clair de l'initiative de leur propre parti

mail_image_preview.jpgCommuniqué de l’association Pro Aequalitate (1). L’initiative « interdiction de se marier » du PDC sera soumise en votation le 28 février 2016. L’initiative intitulée officiellement « Pour le couple et la famille - Non à la pénalisation du mariage » est trompeuse.

Sous le couvert d’égalité fiscale, cette initiative vise en effet également à rendre impossible l’ouverture du mariage civil aux couples de personnes de même sexe en inscrivant dans la Constitution suisse le mariage « comme étant l’union durable et réglementée par la loi d’un homme et d’une femme ». 

Des membres du PDC prennent conscience que cette définition du mariage est discriminatoire et la rejettent. C’est ainsi avec satisfaction que Pro Aequalitate prend acte du rejet de l’initiative par les jeunes PDC de Zürich de l’initiative de leur propre parti (http://jcvp-zh.ch/newsfilter/national/artikel/article/jcv...).

Les JDC de Zürich par leur prise de position donnent un signal fort en direction d’une Suisse ouverte et moderne. Ils relèvent à juste titre ce qui pose problème dans cette initiative : une préoccupation qui concerne une minorité (la suppression de la pénalisation du mariage sur le plan fiscal) combinée avec un souhait juridiquement inacceptable (l’interdiction du mariage civil pour toutes et tous).

"Malheureusement, l'initiative du PDC est une imposture. L'abolition de la « pénalisation du mariage sur le plan fiscal » n’a rien à voir avec l'interdiction du mariage pour les homosexuel-le-s », explique Bastian Baumann, co-président de Pro Aequalitate. "Nous sommes ravis que les JDC de Zürich respectent les différentes formes de famille en Suisse et rejettent par conséquent l'initiative."

Si le peuple suisse devait accepter cette initiative, les efforts visant à ouvrir le mariage civil pour toutes et tous seraient anéantis pour de nombreuses années. Les enquêtes sur le sujet ont pourtant démontré que la grande majorité de la population était favorable à l’ouverture du mariage civil pour toutes et tous.


(1) L’association Pro Aequalitate (http://proaequalitate.ch/), dont je suis membre du comité, a été fondée le 29 août 2015 à Berne. Elle s’engage en faveur de l'égalité pour les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexes (LGBTI) dans le cadre de référendums, d’initiatives et de votations populaires. Plus de 20 associations LGBT sont à ce jour membres de Pro Aequalitate.

Commentaires

Le mariage c'est une affaires de un homme et de une femme, toute la tentative de changer ça, c'est anti démocratique et un attentat à liberté. Parce que le but c'est de avoir les même droit plus facilement. Comme adopter, procréer et autres. Quand les gens ne respecte plus les racines, l arvore meurt.

Écrit par : Lisboa | 06/11/2015

@Lisboa
Le mariage est un concept juridique, et il est normal qu'un certain nombre de choses puisse être accordées à des couples de même sexe.

L'Etat n'est pas là pour imposer une morale choisie, mais pour garantir les mêmes droits pour tous.

Le mariage étant une affaire personnel qui ne va donc pas influencer votre vie, en quoi ces personnes vous dérangent t'elle si elles ont envie de se marier pour obtenir des droits entre conjoints ?

Le mariage concocté par le CF est un mariage light qui n'est donc pas identique au mariage "normal"

Écrit par : Glob | 06/11/2015

Les commentaires sont fermés.