17/10/2016

À quand la révolution?

IMG_7057.PNGLa franchise minimale devrait être indexée régulièrement aux coûts de l'assurance maladie de base. C'est en tout cas ce que préconise la commission de la santé du Conseil National emboîtant une proposition identique du Conseil des Etats. Elle pense que cette mesure permettra de contenir les coûts de la santé.

Alors si j'ai tout bien compris, et si le Parlement suit sa commission, la franchise de base sera augmentée chaque année d'environ 5% pour être bien sûr qu'on paiera une assurance obligatoire pour ne surtout pas l'utiliser? Je commence à mieux comprendre pourquoi certains voudraient abolir l'obligation de contracter.

Ah? C'est le but de la manœuvre.

Évidemment, si seuls les riches peuvent se payer une assurance et donc aller chez le médecin, les coûts de la santé vont inexorablement baisser. Vous avez dit médecine à deux vitesses? Ou devrais-je dire médecine de classes? 

A quand la révolution ?

Les commentaires sont fermés.