07/11/2016

Un moment inoubliable avec Hillary Clinton

FullSizeRender.jpg« Une bureaucrate froide et calculatrice aux innombrables casseroles. » C’est la description que fait la Tribune de Genève d’Hillary Clinton dans son édition du week-end. Bon, Donald Trump en prend également pour son grade puisqu’il est qualifié de « Picsou, ouvertement raciste, sexiste et égocentrique ». Bonjour la nuance, même s’il faut y voir du second degré dans ces affirmations.

Si je n’ai jamais rencontré Donald Trump, et franchement je n’y tiens pas, j’ai par contre eu une fois l’occasion de voir « pour de vrai » Hillary Clinton. C’était en juillet 2012 lors de la conférence mondiale sur le sida de Washington (photo prise par moi-même à cette occasion).

Et je peux témoigner qu’elle ne m’a pas du tout donné l’image d’une « bureaucrate froide et calculatrice ». Bien au contraire. Acclamée comme une star au moment de son entrée sur la scène par un public venu du monde entier et, il est vrai, conquis avant même qu’elle ait prononcé un seul mot,  celle qui était à l’époque Secrétaire d’Etat n’a pas déçu.

Son discours au contenu élaboré sur les enjeux liés au sida, mais très humain sans pour autant tomber dans la démagogie, a su captiver l’ensemble de l’audience venue des quatre coins de la planète. Il a été, bien évidemment, et comme on pouvait s’y attendre, parfaitement prononcé avec juste ce qu’il faut d’humour et d’émotion. La toute grande classe.

Un moment inoubliable pour toutes celles et ceux qui ont eu, comme moi, la chance de le partager avec cette femme qui a, ce jour-là en tout cas, fait preuve d’un charisme exceptionnel et qui sera peut-être, dans moins de 48 heures, la première femme présidente des Etats-Unis.

Commentaires

merci de votre appréciation, que je partage.
Je prie pour que le peuple américain trouve en cette présidente, l'intelligence du cœur. A demain donc.
sr Claire-Marie

Écrit par : cmj | 07/11/2016

Secrétaire d'Etat qui trouvait que cinq cent mille enfants morts en Irak n'était qu'un dommage unilatéral.

Une psychopate qui se fait sponsoriser via la Fondation Clinton, par les pires crapules de la planète, à l'image des banques les plus criminelles, par le régime jordanien et saoudien en autre. Ce dernier se débarassant de ces minorités sexuelles en les balançant des toits. Et dire que la même est soutenue par toute la communauté lgbt. Alors sois on a affaire à des attardés mentaux, soit je n'y comprends plus rien.

Une dingue qui menace directement deux puissances nucléaires dans ses débats avec Trump, et qui s'effondre aux cérémonies du 11 septembre.

Elle aurait eu une bonne place avec Jack Nicholson dans "vol au dessus d'un nid de coucou".

De toute manière, même élue, une procédure d'empeachment sera engagée. Elle n'a ni les capacités physiques, ni mentales, pour gouverner.

Et pourtant, Trump n'est pas ma tasse de thé.

Écrit par : Pascal Legendre | 07/11/2016

nota bena... "colatéral" et non "unilatéral". Et "psychopathe" en lieu et place de "psychopate". Il est possible que j'en ai oublié soit-dit en passant.

Merci de m'avoir tout de même publier.

Écrit par : Pascal Legendre | 07/11/2016

@Monsieur Bonny Avec Madame Clinton bonjour le retour en nombre des sectes new âge et leurs délires alimentaires et nombreux autres tartuferies écologiques
Sans compter les nombreuses fraternités féminines qui existent au sein des Unis voir lycées comme en Amérique et qui risquent de faire boule de neige dans notre pays avec les bizutages interdits là bas mais qui continuent malgré tout
Comme il a été souvent entendu de la parts d'exilés Suisses aux USA ,faut pas tout croire à toutes les vantardises du peuple Américain comme la sociabilité ou autres tartuferies
Voici un exemple probant montrant combien nous sommes encore naifs
C'est une exilées de trente huit ans qui vient de rentrer sur Suisses pour passer des vacances auprès de sa famille
Elle habite la Californie ! hé bien sachez que dans cet état si vous avez un chat personne ne le gardera pendant votre absence ce qui fait qu'en plus de son billet elle en a pris un pour l'animal
Les californiens ont l'air très ouverts voir même coopératifs d'après de nombreuses vidéos ,hé bien non c'est tout le contraire car elle habite dans un immeuble ou personne ne parle jamais
Un peu comme chez nous ,mais oui faut pas rêver !
Comme quoi vous êtes toujours aussi faciles à abuser diraient des anciens Exilés Suisses revenus en vacances dans les années 70 et qui déjà tenaient les mêmes discours que cette jeune femme avec qui je suis de tout cœur
Très bonne journée pour Vous Monsieur

Écrit par : lovejoie | 08/11/2016

"Elle habite la Californie ! hé bien sachez que dans cet état si vous avez un chat personne ne le gardera pendant votre absence"

Eh ben, alors ça, franchement, c'est pas sympa. Je suis déçu de l'apprendre et j'espère que Donald Trump va y mettre bon ordre.

Écrit par : Patatra | 08/11/2016

"Je prie pour que le peuple américain trouve en cette présidente, l'intelligence du cœur."
Heureusement, les prières ne servent à rien. Bref vous avez prié pour une sociopathe prête à attaquer l'Iran et par conséquent déclarer la guerre à la Russie qui est l'allié de l'Iran. Troisième guerre mondiale assurée. C'est donc ce que vous avez souhaité. C'est une honte.

Idem Pascal Legendre, exactement. Sauf un point, je dirais sociopathe plutôt que psychopathe. Quoique l'un n'empêche pas l'autre (cf. l'assassinat de Kadhafi).
Et comme dit Lovejoie, quel manque de jugement !
Les preuves... que des "moments inoubliables" :
http://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/hillary-clinton-si-je-suis-53886
https://www.youtube.com/watch?v=Z869b0fPL9I
http://www.les-crises.fr/les-gros-donateurs-de-la-fondation-clinton/
https://americaswatchtower.com/2007/02/26/suspicious-deaths-around-the-clintons/
http://www.whatreallyhappened.com/RANCHO/POLITICS/BODIES.php
Juste des échantillons...
Bref, un moment d'égarement.

Et Trump était opposé à l'agression contre l'Irak alors que la Clinetone a voté pour. Tout est dit. Vous êtes par votre choix irraisonné un soutien à la guerre, ou à tout le moins vous n'êtes pas opposé par votre soutien à une guerre qui aurait eu tous les risque de déclencher une guerre mondiale nucléaire.

Écrit par : Charles | 12/11/2016

Les commentaires sont fermés.