27/11/2016

Un signal très positif en faveur du mariage pour tous

Définir le mariage comme l’union d’un homme et d’une femme exclusivement et l’ancrer dans la Constitution cantonale, telle était la proposition sur laquelle les Zurichoises et Zurichois devaient voter ce dimanche 27 novembre. Et bien, ils l'ont balayée à plus de 80%! Un score inespéré pour les partisans de l'égalité des droits pour toutes et tous.

Ainsi donc, le canton le plus peuplé de notre pays - qui se prononçait une deuxième fois sur ce sujet en 2016, puisqu’on se rappelle qu’en février l’initiative du PDC, sous couvert d’égalité fiscale entre couples mariés et concubins, introduisait également cette définition du mariage discriminatoire dans la Constitution fédérale - a confirmé de manière magistrale son vote du début de l'année qui avait grandement contribué à rejeter à une faible majorité l'initiative du PDC.

Autant dire que le refus massif de la proposition de l’UDF, parti de la droite ultraconservatrice qui avait également lancé le référendum contre la nouvelle loi sur l’adoption qui a connu un échec retentissant, est un signal très positif dans la perspective de la future votation sur le mariage pour toutes et tous (2018?).

Ce vote est un sondage grandeur nature extrêmement encourageant pour celles et ceux qui se battent jour après jour pour l’égalité des droits pour toutes et tous dans le contexte actuel où le conservatisme prend souvent le dessus sur le progressisme. Un vote donc porteur d'espoir, merci Zürich!

 

Les commentaires sont fermés.