04/01/2017

Propagande météorologique ?

IMG_7728.PNGIl y a huit jours, la météo annonçait 20 à 30 centimètres de neige pour le début de la semaine. Puis, trois jours plus tard, 5 à 10. Lundi, ce n'était plus que 2 à 4, et encore peut-être beaucoup moins, voire rien du tout selon les régions.

De fait, mardi matin, un (très) léger saupoudrage était visible ça et là, presqu'aussi vite disparu avec le magnifique ensoleillement du jour. Et la météo de prévoir un peu, beaucoup, passionnément et peut-être pas du tout de neige du milieu à la fin de cette semaine.IMG_7732.JPG

Bref! Autant se fier à Mme Soleil ou à une boule de cristal pour savoir si la neige reviendra un jour dans nos contrées. Rien de bien grave en soi, la méteo n'est pas une science exacte et ses prévisions sont globalement bonnes. Alors pourquoi cette valse-hésitation à propos de la quantité de flocons qui tombera...ou pas?

Est-ce que cela aurait à voir avec les enjeux économiques autour du bien nommé or blanc qui pousseraient nos météorologues à voir le ciel plus chargé de flocons qu'il ne l'est réellement? On ne saurait le croire, sans quoi cela s'apparenterait à de la propagande météorologique...

IMG_7733.JPG

 

Commentaires

Très bon billet Et certains voudraient nous faire croire qu'ils sont capables de faire des prévisions pour 2050 ,quelle bande de tartuffes
On savait les pannes de libido source de déconnologie mais dérailler à ce point s'en devient inquiétant surtout qu'en 1916 la météo était presque identique à l'année 2016

Écrit par : lovejoie | 04/01/2017

Oui, on peut se poser la question sur l’analyse ne va pas dans le sens de ce que l’on désire.

Écrit par : Alexandre | 04/01/2017

Nous sommes entré dans l'ère des peurs collectives et si ces fausses prévisions servaient aussi à conduire davantage de gens à commander des livraisons de repas ou autres à domicile?
La peur donne des ailes dit on mais ceux ayant chuté sur les plaques de glace en ont gardé de douloureux souvenirs et ces prévisions ne sont pas faites pour les encourager à sortir et si c'était ?
Quand a un éventuel réchauffement excusez du peu mais ces jours prouvent s'il en était besoin que la nature suit son cours habituel
Et quand on voit les publicités submergeant la toile dés l'ordi allumé pour chercher un média ou autre ,commercialement parlant nous sommes tous devenus otages du grand manitou Bill Gates ou autres qui transforment les internautes en simples pions ou marionnettes
Et pour obtenir de l'argent ,les chercheurs ont besoin d'inventer comme les enfants qui savent très bien se préter à ce petit jeu

Écrit par : lovejoie | 09/01/2017

Les commentaires sont fermés.