16/04/2017

Condamnons la barbarie!

La mode des "fakes news", ces nouvelles inventées de toutes pièces, rendue célèbre par l'incontrôlable locataire actuel de la Maison Blanche a fait douter sur l'authenticité de celle-ci: une centaine d'hommes gays ont été arrêtés et torturés en Tchétchénie au début du mois, trois d'entre eux ayant même trouvé la mort.

IMG_8501.JPGAu fur et à mesure que les jours passaient, plusieurs médias et ONG ont rassemblé des informations, dont des photos de corps suppliciés, démontrant que ces actes de barbarie étaient avérés malgré les dénégations du gouvernement tchétchène prétendant que cela était totalement faux...puisqu'il n'existait pas de gays en Tchétchénie!

«Le Temps» a recueilli le témoignage d’un Tchétchène qui a fui la république avant le début des rafles. «Mes connaissances se sont mis à disparaître un à un du réseau social où nous dialoguions. Il est devenu évident que nous étions traqués», raconte Emir (prénom d’emprunt). La menace était dans l’air depuis des mois. Le jeune homme avait été la cible d’un chantage: «J’ai été obligé de payer, mais je sais que tôt ou tard, ils parleront. Pour ma famille, c’est le déshonneur et je pense qu’ils me tueraient.»

Devant cette grave atteinte aux droits humains, les protestations contre ces persécutions d’homosexuels ont commencé  à prendre de l’ampleur à travers le monde sous la forme de pétitions (1) et de manifestations. Des pays ont exprimé leur préoccupation, parmi eux la France et les USA, suite aux informations en leur possession. Quatre candidats à la présidentielle française (MM. Macron, Hamon, Mélenchon et Poutou) ont condamné ces actes qui font penser aux pires moments de l'Histoire de l'humanité.

Quant aux autorités suisses, elles ne disent rien. Évidemment.

Ce silence n'a pas empêché Pink Cross, association des gays suisses, et plusieurs mouvements politiques et associatifs d'organiser une manifestation jeudi dernier à Berne en appellant justement le gouvernement suisse à condamner la répression en cours en Tchétchénie et à proposer aux autorités russes et locales une action humanitaire en faveur des personnes en danger de mort dans cette république du Caucase dont le leader Ramzan Kadyrov semble dériver vers un islamisme pur et dur.

Espérons que cette mobilisation mondiale portera ses fruits et que ces personnes persécutées en raison de leur orientation sexuelle minoritaire, ce qui n'est pas un crime, pourront se réfugier dans des lieux ou des pays, à commencer par le nôtre, où elles seront en sécurité.

 

(1) Pétitions à signer en ligne: 

https://secure.avaaz.org/campaign/fr/close_the_gay_torture_centres_loc/?fAFFIab&pv=158

https://go.allout.org/fr/a/chechen-100/

Commentaires

Pour qu'ils soient en sécurité chez nous il faudrait d’abord cesser de faire venir des pseudos réfugiés issus d'une culture médiévale et qui veulent nous l'imposer. Sinon la Suisse ne sera plus un refuge mais deviendra comme ces pays que les victimes de l'ignorance et de la barbarie veulent fuir.

Écrit par : norbert maendly | 16/04/2017

Répondre à ce commentaire

""Pour qu'ils soient en sécurité chez nous il faudrait d’abord cesser de faire venir des pseudos réfugiés issus d'une culture médiévale et qui veulent nous l'imposer"", un contributeur-collègue dit ci -dessus.

Certes que les pires des pseudo-réfugiés seront les Djihadistes puisqu ils perdent, indéniablement et heureusement, du terrain grâce la Russie "de" Poutine et du Gvt Syrien "d" Assad à qui personne des corrompus, hélas, ne leur dise pas un Grand Merci, passam... Ces Djihadistes vont être casés quelque part sauf si liquider sur place. C est comme l histoire des "Combattants de la Liberté" en Libye dits "Anti-Dictateur-Khaddafi" qui avaient terminé leur très sale boulot là bas, oeuvre orchestré par Barroso/Sarkosy, Kouchener, BHL/Exxon Mobile/Otan et USSA leading behind.
Puis ils ont été acheminés en avions-cargo de la France et l Otan soit en Syrie pour installer la "démocratie"(boff) là bas aussi sinon vers le Tchad/Mali/Centrafique/Somalie...etc..Et s ils préfereraient vivre en Europe la France en tête, cette dernière pourrait elle dire non, je doute? Je doute car Hollande et Fabius saluent depuis 2012 et chaleureusemnt le "bon boulot, quand même, d Al Nosra/Al Qayda de Ben Laden (re-baptisée Fateh Al Cham)et aussi que M. Caseneuve ancien ministre de l Intérieur et actuel PM qui a dit:""Le Djihad n est pas en soi un délit, sic".

Et l Allemagne et la GB ne soutiennent ils pas les Djihadistes comme la France avec leur officine secrète et très occulte, l OSDDH gérée par une seule et unique personne en GB, c-à-d un vendeur de vêtements et de Kebab alors qu il est l agent de la Loge MI6 britannique?

Écrit par : Charles 05 | 16/04/2017

Répondre à ce commentaire

Purée de purée, ce Charles 05 devient de plus illisible...
Il y a quelqu'un qui arrive à lire ses commentaires jusqu'au bout ? Écrivez en français, faites un effort, Charles 05...
On est complétement aveuglé par vos majuscules, vos acronymes, vos fautes, vos imprécisions...

Écrit par : Géo | 16/04/2017

Répondre à ce commentaire

MDR MDR Géo! Pour mieux comprendre:

Rien que pour le plaisir: Colombo/Patoucha "Fait du bon boulot"...

http://jncuenod.blog.tdg.ch/archive/2016/09/09/non-francois-hollande-la-democratie-ne-triomphera-pas-toujou-278710.html

Écrit par : Patoucha | 16/04/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.