04/05/2017

Marine Le Pen KO debout

IMG_8637.PNGQui aurait pu penser que Marine Le Pen aurait été aussi catastrophique lors du débat télévisé d'hier soir? Pas grand monde sans doute. Et indépendamment du fait que l'on soit pour l'un ou l'autre des candidats, ou pour aucun des deux, il faudrait être d'une sacrée mauvaise foi pour oser prétendre qu'elle a remporté le débat.

À court d'arguments, perdue dans ses approximations, ses mensonges et ses dossiers, tenant un discours incompréhensible sur le retour du franc et sa coexistence avec l'euro, se mélangeant "les pinceaux" en prenant l'exemple du Royaume-Uni et sa sortie de l'euro (sic), perdant carrément pied au fur et à mesure que le débat avançait avec ce moment hallucinant où elle mime les envahisseurs face à un Emmanuel Macron qui n'en croit pas ses yeux, Marine Le Pen faisait (presque) pitié à voir.

Réduite, pour masquer son incompétence et le vide de son programme, aux attaques personnelles contre Emmanuel Macron, elle a définitivement perdu l'élection de dimanche. Il y a même fort à parier que son score sera en dessous des 40% annoncés jusqu'à présent après cette prestation complètement ratée.

Quant à Emmanuel Macron, qui ne s'attendait probablement pas à ce que son adversaire du second tour lui facilite pareillement la tâche, il a tenu le cap en faisant le maximum pour expliciter son programme avec rigueur et clarté donnant à plusieurs reprises des leçons, particulièrement en économie, à une Marine Le Pen dépassée. Il a été sans conteste le plus crédible.

Mais il aura encore beaucoup à faire pour convaincre après le 7 mai. Même si Marine Le Pen n'a pas été à la hauteur durant ce débat, le probablement gros tiers des électrices et électeurs qui votera pour elle ainsi que celles et ceux qui s'abstiendront dimanche attendent, en effet, que "La France ensemble" ne soit pas qu'un slogan.

Commentaires

MLP a peut-être plus que simplement perdu un débat.
A ce niveau de médiocrité, les cadres du FN ne peuvent que se poser la question sur la pertinence de laisser MLP à sa tête.
Apparemment douée dans la politique et soutenue par beaucoup, Marion n'a peut-être pas été mécontente de voir sa tante s'enfoncer.

Dans 5 ans, pas certain de voir MLP à la présidentielle.

Écrit par : motus | 04/05/2017

MLP a essayé de compenser son ignorance par les attaques personnelles. Elle se prenait manifestement pour son papa. Triste que la France en soit arrivée au point d`avoir une version féminine de Donald Trump au deuxieme tour des élections présidentielles. Tout le travail pour le gouvernement Macron consistera a faire en sorte qu`une telle situation ridicule n`ait plus lieu d`etre dans cinq ans et ce ne sera pas facile.

Écrit par : jean jarogh | 04/05/2017

MLP a fait du Le Pen. Elle a provoqué et provoqué. Seulement sur le sujet des attentats, elle a tenu un vrai discourt, sinon c'était brouillon. La dernière demie-heure était catastrophique! Aucune posture digne d'une dirigeante, elle gesticulait comme un clown. Le FN devrait proposer un candidat qui ne soit pas la fille du boss.

Macron est resté calme. Un air volontairement "un peu niais" lorsque MLP prenait la parole pour la décrédibiliser. Il aurait pu s'élever d'avantage et la casser sur des thématiques comme l'économie ou l'UE. Il a joué le catenaccio, comme on dit au foot.

Niveau petite phrase qui fait mouche, pas grand chose à en tirer. Entre le "perlimpinin" de Macron et "buvez un coup" ça volait pas haut! Il n'y a pas eu de tournant, mais des tonnes de tentatives de MLP de trouver LA réplique qui fera mouche, en vain!

Quant aux journalistes, ils n'ont pas sus se faire respecter.

Écrit par : Riro | 04/05/2017

La haute fonction de chef de l'Etat est devenu un concours de boite de com

Écrit par : Youness | 04/05/2017

Elle a surement perdu l'élection de dimanche mais la France n'est pas pour autant sortie d'affaire. La plus grande menace qui pèse sur elle est le fondamentalisme islamique et Monsieur Macron n'en a pas fait son cheval de bataille bien au contraire.
Pour le FN l'élection semble perdue mais c'est tant mieux, dans cinq ans la situation sociale sera tellement dégradée par le communautarisme qu'une autre Le Pen pourrait bien prendre le pouvoir soutenue par des français qui n'en pourront plus de subir les assaults toujours plus insupportables de ceux qui veulent leurs imposer une idéologie qui veut voir disparaître toutes les "différences" à la norme telle que voulue par le "livre".

Écrit par : norbert maendly | 04/05/2017

M. Maendly,

Vous lisez l'avenir dans le marc de votre café ?

Écrit par : Michel Sommer | 04/05/2017

Monsieur Sommer, Je visite la France depuis toujours et je vois comme elle a changé. Certaines villes sont devenu des cités musulmanes et si ce n'était qu'en apparence mais les mœurs y on changé. Les femmes ne sont plus libres de se vêtir à leur guise, les boucherie traditionnelles sont remplacées par des commerces halal, des prières de rues s'improvisent ça et là, des insultes sont proférées contre les non musulmans qui consomment de l'alcool de la viande de porc, contre les femmes non couvertes de la tête aux pieds.Les fêtes traditionnelles sont supprimées pour ne pas déplaire aux musulmans. Des plages se couvrent de burkinis. La stigmatisation des homosexuels des juifs et est à la mode. Des insultes et des appels à la haines des forces de l'ordre quand ce n'est pas des attentats se multiplient.
Des lieux de non droits habités en grande majorité par des habitants d'origine musulmanes s'installent sur tout le territoire. Les français aiment la liberté et l'islam c'est la soumission. Les français ne vous le diront pas franchement parce qu’ils ont peur de déplaire à ceux qui veulent les soumettre. Ils commencent à en avoir mare c'est pour cela qu'ils votent Marine. Je n'ai pas besoin de lire dans le marc de mon café pour voir cela.

Écrit par : norbert maendly | 04/05/2017

Nous reparleront de macron dans 5 ans, à l'heure du bilan, la vraie victoire sera ou ne sera pas, seulement ce jour là! D'imaginer que des gens qui ont voté hollande il y a 5 ans, puissent voter macron aujourd'hui ça me dépasse! Pour ma part je n'ai pas perdu de temps à aller chercher les documents pour voter! Je me contente aujourd'hui de n'avoir qu'un seul passeport, par conviction!

Écrit par : dominique degoumois | 05/05/2017

"Pour ma part je n'ai pas perdu de temps à aller chercher les documents pour voter!"
Ah, parce que vous êtes bi-national ? Honte à vous ! De quel droit pensez-vous disposez d'un tel privilège ?

Écrit par : Géo | 05/05/2017

"Pour ma part je n'ai pas perdu de temps à aller chercher les documents pour voter!"

Et si on continue la lecture, on constate qu'il est écrit:

"Je me contente aujourd'hui de n'avoir qu'un seul passeport, par conviction!"

J'en déduis que D. Degoumois se considère comme Suisse, tout comme moi qui suis le résultat d'un métissage (irano-franco-suisse) et ne se reconnaissant Suisse de cœur!

Écrit par : G. Vuilliomenet | 06/05/2017

norbert maendly moi quand je vais en France je constate que les Français sont heureux: propriétaires de leur logement, un temps de travail réduit, une retraite +jeune et un pouvoir d'achat meilleur qu'en Suisse ou on gagne plusieurs fois le salaire français en arrivant pas forcement a finir le mois pendant que les français sont les rois des économies.

Probablement que vous fréquentez que les cités des banlieues

Écrit par : Steve Roeck | 07/05/2017

Les commentaires sont fermés.