04/06/2017

Du grand au petit écran: "Papa ou maman" et "Indian Palace: suite royale"

Les amateurs de cinéma sur petit écran pourront découvrir cette semaine deux films inédits sur M6 et RTS UN. Critiques pour donner envie de les voir, ou pas. 

FullSizeRender.jpg2 étoiles. « Papa ou maman ». Comédie familiale vacharde, écrite par les auteurs de l’excellent « Le Prénom », « Papa ou maman » met en scène le couple Leroy entraîné dans une guerre sans merci afin de ne pas obtenir la garde de leurs trois enfants pour ne pas compromettre leur avenir professionnel. Il y a des scènes très drôles (le hamster !) où l’on rit de bon cœur, le couple Marina Foïs-Laurent Laffite fonctionne bien et le rythme est dans l’ensemble bien soutenu.

 Mais si l’idée de base du film est originale, d’habitude les parents se déchirent pour obtenir la garde de leurs enfants, « Papa ou maman » ne l’exploite pas jusqu’au bout. Contrairement à la « Guerre des Rose », auquel le film fait inévitablement penser, il y a des enfants dans « Papa ou maman ». Ils sont les victimes de la guerre de leurs parents et maltraités, mais jusqu’à un certain point.

 En effet, « Papa ou maman » ne choisit pas vraiment son camp entre la simple comédie familiale et la comédie tragique, il oscille sans cesse entre deux eaux. Cela procure un sentiment d’inachevé. La fin mièvre est à ce titre emblématique.

M6, lundi 5 juin, 21h

FullSizeRender1.jpg2 étoiles. « Indian Palace : suite royale. ». Après le succès d’ « Indian Palace » en 2012, qui narrait avec délicatesse et bonhomie les aventures de retraités britanniques qui se retrouvaient à séjourner bien malgré eux en Inde dans un établissement complètement délabré, mais au charme incomparable, il était tentant de donner une suite aux aventures de ces retraités attachants.

 On retrouve donc les mêmes, réalisateur, acteurs, en y ajoutant Richard Gere en inspecteur hôtelier, forcément séducteur. Le scénario se résume à la recherche de l’acquisition d’un second établissement par Sonny Kapoor (Dev Patel qui en fait des tonnes), le directeur gaffeur et adoré des clients du Marigold Hotel. Cette quête se fait entre ses fiançailles, une fête de famille et son mariage, histoire de bien faire couleur locale. On n’oublie pas non plus d’ajouter deux ou trois intrigues, sans grand intérêt, pour les résidents, et quelques réflexions ici ou là sur le temps qui passe.

 Le film n’en est pas pour autant franchement désagréable. Il y a des scènes drôles et même émouvantes. Et puis, le plaisir de voir à l’écran de formidables acteurs, parmi lesquels les actrices « culte » que sont Judi Dench ou Maggie Smith, est réel et le tout est plutôt bien filmé dans une Inde de carte postale et « bollywoodienne ». Mais tout cela reste bien superficiel.

RTS UN, lundi 5 juin, 20h35

5 étoiles : à voir absolument, 4 étoiles : chaudement recommandé, 3 étoiles : ça vaut la peine, 2 étoiles : pas indispensable, 1 étoile : il y a mieux à faire

 

Commentaires

"Charmant", comme vous l'écrivez, mais un peu triste, cet Indian Palace.
Pour ceux qui ont lu autrefois Passage to India, très triste.

Écrit par : Mère-Grand | 06/06/2017

Les commentaires sont fermés.