16/09/2017

Du grand au petit écran, « Mission impossible 5 » et « Whiplash »

FullSizeRender.jpgCinquième volet de la saga « Mission Impossible » et…cinq bonnes raisons, pour les amateurs de film d’action, les autres passeront leur chemin, de voir le film diffusé lundi soir sur RTS UN.

Première raison : durant les 130 minutes que dure le film, il n’y a pas un seul temps mort. De l’action, beaucoup d’actions, et dès les premières secondes avec une scène d’avion de très haut vol.

Deuxième raison : un scénario qui comporte tous les ingrédients qui composent ce genre de film : un méchant très méchant, un agent double, des situations apparemment…impossibles à retourner, des trahisons, des coups de théâtre, de l’exotisme en plantant le décor dans plusieurs pays, une poursuite époustouflante, on en passe et des meilleurs.

Troisième raison : une dose d’humour qui permet de souffler agréablement entre deux scènes d’action avec même un petit clin d’œil à « Titanic ».

Quatrième raison : un excellent casting avec un Tom Cruise au top de sa forme qui porte certes le film sur ses épaules, mais sans toutefois focaliser l’attention sur lui : Simon Pegg, Jeremy Renner, Rebecca Ferguson et Alec Baldwin tirent largement leur épingle du jeu.

Cinquième raison : le plaisir de retrouver une fois de plus les éléments qui ont fait le succès de la série télévisée. Une équipe qui met les talents variés de ses membres au service du « bien », une longueur d’avance en matière de technologie, les fameux masques et, last but not least, la formidable musique du générique qui 50 ans après sa création met les frissons aux fans dès la première note du générique.

4 étoiles. « Mission Impossible : La Nation Rogue ».

RTS UN, lundi 18 septembre, 21h10.

 

Whiplash.jpgDéprogrammé en janvier dernier, l’excellent « Whiplash », qui aurait mérité le « prime time », sera diffusé jeudi à…23h45 ! Pas très grave avec les moyens modernes d’enregistrement, à condition toutefois de le repérer dans le programme.

Jusqu’où Andrew acceptera-t-il d’être rabaissé et humilié par son professeur pour réaliser son rêve de devenir un musicien d’exception ? Le film est porté par deux acteurs remarquables, une mise en scène qui ne laisse rien au hasard et un montage tiré au cordeau. Le face à face entre le professeur et son élève atteint par moment des sommets d’intensité incroyables avec en particulier un dernier quart d’heure qui vous laisse scotché sur votre fauteuil au moment du générique de fin ! A voir absolument.

5 étoiles. « Whiplash ».

RTS UN, jeudi 21 septembre, 23h45.

 

5 étoiles : à voir absolument, 4 étoiles : chaudement recommandé, 3 étoiles : ça vaut la peine, 2 étoiles : pas indispensable, 1 étoile : il y a mieux à faire

 

Les commentaires sont fermés.