23/12/2017

Du grand au petit écran: un « Bon Dieu » en « Chocolat » à déguster

212B0CDC-2AB8-48F0-A15C-BF63DEF6EBC6.jpegL’histoire vraie du premier artiste noir de la scène française au tournant du 19ème et 20ème siècle était taillée pour Omar Sy qui est excellent dans son rôle de clown fils d’esclave qui va connaître la gloire, tout en devant affronter le racisme ordinaire de cette époque, avant de retourner dans l’anonymat. Son partenaire, James Thiérrée, le petit-fils de Charlie Chaplin, est encore meilleur dans le rôle de Footit. Danseur, acrobate et musicien, c’est à lui que le réalisateur Roschdy Zem a confié l’élaboration des numéros très réussis. La complicité des deux acteurs crève l’écran et dégage force, énergie et émotion que cela soit dans les moments comiques ou tragiques. Les seconds rôles sont à la hauteur ainsi que les décors, les costumes, la photographie et la mise en scène. Certes, le film n’est pas exempt de petits défauts à l’image d’une deuxième partie qui manque un peu de rythme, mais cela ne saurait toutefois gâcher la réussite globale du film.

4 étoiles. « Chocolat ». RTS UN, lundi 25 décembe, 22h30.

6C349057-18A2-4A25-93D9-CF3521D58820.jpegL’immense succès populaire du cinéma français de 2014, plus de 12 millions de spectateurs rien que dans l’Hexagone, manie avec bonheur, c’était pourtant casse-gueule, les pires clichés sur les Noirs, les Juifs, les Arabes, les Asiatiques et les Français petits bourgeois. Christian Clavier fait preuve de sa mauvaise foi, c’est le cas de le dire, habituel, mais n’en fait pas trop. Chantal Lauby, en épouse dépressive, est hilarante et le reste de la distribution est à la hauteur. On rit souvent de bon cœur en regardant le film!

 

 

4 étoiles. « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu? »

RTS UN, mercredi 27 décembre, 21h10.

5 étoiles : à voir absolument, 4 étoiles : chaudement recommandé, 3 étoiles : ça vaut la peine, 2 étoiles : pas indispensable, 1 étoile : il y a mieux à faire

 

 

18:27 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.