22/11/2018

Pourquoi être candidat au Conseil national?

Lors de son assemblée générale du 21 novembre, les Verts ont désigné leurs candidat.e.s pour les élections fédérales d'octobre 2019. Lisa Mazzone est candidate au Conseil des Etats et au Conseil national où elle siège depuis 2015. Pour l'accompagner sur la liste du Conseil national, 11 autres personnes ont été élues pour constituer une liste paritaire de 6 femmes et 6 hommes:

• Nicolas Walder, président des Verts genevois et maire de Carouge
• Ruth Bänziger, conseillère administrative d’Onex
• Didier Bonny, co-président des Verts Ville de Genève
• Philippe de Rougemont, président de Sortir du Nucléaire
• Valentin Dujoux, co-président des Jeunes Vert.e.s Genève
• Pierre Eckert, député
• Alfonso Gomez, conseiller municipal
• Uzma Khamis Vannini, Conseillère municipale et cheffe de groupe
• Delphine Klopfenstein Broggini, députée
• Isabelle Pasquier-Eichenberger, députée
• Frédérique Perler, députée et vice-présidente des Verts genevois

Chaque candidat.e avait 90 secondes pour se présenter et convaincre la centaine de membres présents de le/la retenir sur la liste (17 candidatures pour 12 places). Voici ma présentation:

Chères Vertes,
Chers Verts,

Si je me présente devant vous ce soir pour figurer sur la liste du Conseil national, c’est parce que je pense que mes engagements écologique, solidaire et égalitaire, mon expérience politique, mon énergie et les liens tissés dans le monde associatif et celui de l’éducation, où j’ai fait toute ma carrière professionnelle, permettront de participer le 20 octobre prochain à la fête que nous ne manquerons pas de faire pour célébrer le ou les sièges que nous aurons gagnés. En plus, ça tombe bien, le 20 octobre est la date de mon anniversaire :-) !

Si je me présente devant vous ce soir, c’est aussi parce que depuis un an et demi que je suis membre des Verts, je m’y sens particulièrement bien. J’ai été porté par l’élan d’une campagne enthousiasmante et réussie pour le Grand Conseil et j'ai été élu au mois de juin dernier à la co-présidence des Verts Ville de Genève.

Si je me présente devant vous ce soir, c’est encore parce que mes engagements associatifs présents – je suis, et notamment, co-président des Fédération genevoise et romande des associations LGBT et membre du comité de l’ATE depuis dix ans – et passés – notamment président du Groupe sida Genève et co-président de l’association nationale Pro Aequalitate – Pour l’égalité des droits – sont des atouts dans une campagne où il s’agit de mettre en avant les points forts des 12 candidates et candidats de la liste.

Si je me présente devant vous ce soir, c’est enfin parce que j’entends défendre tout particulièrement une cause dont l’enjeu est national, qui sera d’une brûlante actualité en 2019, qui fait partie de l’ADN des Verts et pour laquelle je m’engage depuis plus de quinze ans au sein des associations LGBT : l’égalité des droits pour toutes et tous. Merci de votre soutien!

13:05 Publié dans Verts | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.