29/01/2019

Nouveau dérapage d'un conseiller municipal

Bilal Hassani, qui représentera la France à l'Eurovision, est la cible depuis des semaines des homophobes, transphobes et xénophobes. Et jusque chez nous. C'est ainsi qu'un conseiller municipal de la Ville de Genève a complètement dérapé en postant sur son mur facebook le message suivant:

06A5D528-19F7-453E-ACDC-39DFB011229D.jpeg

 Cette publication immonde a fait réagir la Fédération genevoise des associations genevoises qui a publié le communiqué de presse ci-dessous.

Les membres de la Fédération genevoise des associations lesbiennes, gay, bisexuelles et trans* (LGBT) : Associations 360, Dialogai, Lestime, Parents d’homos et Think out condamnent fermement les propos homophobes proférés le 28 janvier 2019 via le compte Facebook de Laurent Leisi, Conseiller municipal en Ville de Genève envers Bilal Hassani, représentant de la France à l’Eurovision.

Le Conseiller municipal, qui n’en est pas à son premier dérapage homophobe ou transphobe, se permet par ailleurs de sous-entendre que Bilal Hassani « finira sans doute par se suicider dans quelques années », alors même que l’homophobie, la biphobie et la transphobie font des ravages, en particulier auprès des jeunes LGBT, qui ont entre 2 et 10 fois plus de risques de faire une tentative de suicide que les jeunes hétérosexuel.le.s. Un dérapage d’autant plus grave que l’on sait que Bilal Hassani est la cible d’une recrudescence violente de propos et actes homophobes depuis sa candidature à l’Eurovision.

Nous appelons ainsi Laurent Leisi à ne plus tenir des propos homophobes ou transphobes et demandons à ce que le Conseil municipal de la Ville de Genève se positionne par rapport à ces propos, les condamne et prenne les mesures adéquates à l’encontre de Laurent Leisi.

Nous constatons une fois de plus l’urgence de compléter l’article 261 bis du Code pénal suisse afin de permettre la condamnation de tels propos homophobes, contre lesquels nous aurions pu ainsi porter plainte.

Rappelons pour celles et ceux qui ne le sauraient pas encore que l'UDF a lancé un référendum contre la modification de l'article 261bis du Code pénal au nom de la liberté d'expression…

17:07 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Je ne trouve aucun talent à ce jeune (blond), pas plus que je trouvais (conchita wurtz) talentueux, est ce que ça fait de moi un "homophobe"??? J'ai contacté "urgence homophobie" à Paris, pour leur dire tout le mal que je pense de cette attitude offensive, on ne va rien régler comme ça, bien au contraire! Le mot "homophobie" veut dire peur des homosexuels, avoir peur des gays est en aucun cas du raciste! Il faut donc trouver un autre qualificatif!!! Le racisme gays est partout même et surtout dans les cours d'écoles véhiculé par les parents des élèves! Il faut donc commencer par éduquer les parents! Je vous rappelle que dans tous les films d'Almodovar, il y a des gays qui profèrent des choses invraisemblables contre d'autres gays, il faut donc déposer plainte contre Almodovar, pour propos homophobes! Et que dire de (la Cage aux folles) aujourd'hui ce film serait interdit par toutes les communautés gays du monde, alors qu'il est très drôle et en aucun cas homophobe! Il faut avoir un peu de dérision et savoir rire de ces propres travers! Les seuls vrais homophobes sont des gays refoulés, il faut les laisser à leur aigreur et les ignorer!

Écrit par : Dominique Degoumois | 30/01/2019

Ce qui se dit sur cette blogosphère n'a rien à envier à ce que vous dénoncez M. Bonny. M. Bonard l'a démontré dans son dernier billet.

Pourquoi avoir choisi ce jeune homme? - il se revendique homme avant tout - Que veut prouver la France, d'autant qu'il n'y a rien à présenter.. si on l'écoute à "l'aveugle" comme on dit, il serait éliminé pour la médiocrité des paroles et de sa "voix".......

Je suis vraiment désolée qu'on manipule ce jeune si bassement! Mais c'est la France d'aujourd'hui!

Écrit par : Patoucha | 30/01/2019

Toi, moi, celle-là qui meurt dans un bateau pourave, Mozart, une pédée, un qui

s'en fout, qui fait les deux, un qui prie, une qui baise, point, une qui se fait sauter, un qui fait

sauter les autres, une qui est milliardaire, tellement champion, un qui

pleure, un qui....

Une table ronde, quand on est tout seul à manger, c'est triste.

"Je", "Moi", c'est toujours un état de manque. "
(Romain Gary)

Écrit par : Flc | 30/01/2019

Non chère Patoucha, ce n'est pas que la France d'aujourd'hui, mais un phénomène mondial avec plus ou moins d'ampleur ici ou là.

Comme pour l'antisémitisme ou anti Hébreux, le laissé faire,(même ici sur les blogs) ouvre la porte à tout et n'importe quoi. L'homophobie est autorisée dans les pays musulmans mais également en Russie et d'autres pays. L'homophobie est une forme de maladie mentale, c'est dire le nombre de millions de tarés sur cette planète.

Très bon billet, merci à l'auteur.

Écrit par : NOËL Pierre | 30/01/2019

L'homophobie est une forme de maladie mentale,
Homo = semblable. Phobie = peur excessive. Homophobie = peur excessive de son semblable.
Homosexualité = sexualité tournée vers son semblable.
Homosexuelophobie = crainte excessive de l'homosexualité.
Je dis ça, je dis rien...quoique :
"L'homophobie est une forme de maladie mentale", non, c'est plutôt d'utiliser des mots pour des autres qui en est une...

Écrit par : Géo | 30/01/2019

@Géo qui se plaint d'être exclu de certains blogs invoquant, en revanche, Corto qu'il dit avoir saboté le blog de PJ! Je ne suis pas d'accord devant tant de mauvaise foi! Vous savez très bien que nos pseudos ont été avons été usurpés! Vous ne lisez pas tout! Moi si! même vos insultes à notre égard! Et ce n'est pas triste!

COMING OUT : LA VERITE,

Bonjour, M Jenni.
D'abord, merci pour vos billets
Pour moi, il est temps de faire une sorte de "coming out", car sinon cela irait trop loin!
En vérité, depuis quelques mois, j'utilise sur les "Blogs de la Tribune", un certain nombre de pseudos pour "commenter".

Corto, Mario Jelmini, Marie-France De Meuron, MB, Géo, Myriam
Belakovsky, Patoucha et d'autres ( mais, pas tous !!!!),

J'essaie de "me" décliner dans différentes identités narrato-fictives de personnages intervenant.
Un seul rédacteur ! Me, myself and I !

(Bon, que pensez-vous de "Patoucha" ? C'est à mes yeux ma meilleure réussite.)

(..) dont je me rends compte que le réalisme devra sans doute beaucoup à la plateforme, et aux véritables commentateurs, que je remercie ici (même si je me rends compte que ce n'est pas forcément très pertinent...)(Mais aussi, j'en conviens de squatteur masqué des blogs; et je m'en excuse auprès des "vrais" commentateurs du blog, des personnes "réelles".)

Benoît Damoni-Arvinan

Écrit par : Benoît Ramo-Duplanto | 03 novembre 2017

Et comme dit l'autre, Patoucha est documentée:

http://posttenebraslux.blog.tdg.ch/archive/2017/08/05/la-verite-meme-si-je-mens-285487.html

Écrit par : Patoucha | 31/01/2019

Les commentaires sont fermés.