Mariage civil égalitaire pour toutes et tous, ça avance!

Imprimer

3A357714-6226-42E7-BE8A-AA54489C7ECA.jpegBonne surprise du côté de Berne pour l'égalité des droits: la commission des affaires juridiques du Conseil national a décidé d’envoyer deux variantes du projet « mariage pour tous » en consultation : l’une de ces deux variantes contiendra la procréation médicalement assistée (PMA) pour les couples mariés de lesbiennes. Un signe encourageant pour la communauté LGBTIQ et les partis, avec comme fer de lance les Verts, qui soutiennent un mariage égalitaire et rien d'autres. 

Il n'était de loin pas évident il y a encore quelques semaines que la commission des affaires juridiques du Conseil national prenne cette option. Il s'en est même fallu de très peu, 12 voix contre 11 et 1 abstention, que la variante avec la PMA l'emporte.  L'engagement sans failles des organisations LGBTIQ de suisse pour convaincre le plus grand nombre possible de politiciennes et politiciens que seul un mariage égalitaire trouvait grâce à leurs yeux a visiblement payé.  

C'est ainsi  qu'avant la discussion de la commission, les organisations faîtières LGBTIQ de Suisse se sont retrouvées devant le palais fédéral pour une action qui a réuni une centaine de personnes. Elle avait pour but de souligner l’importance du sujet et rappeler que les couples de même sexe veulent seulement les mêmes droits et devoirs que les coupes hétérosexuels. Ni plus, ni moins.

Les deux variantes sont donc dès maintenant et pour trois mois envoyées en consultation publique auprès des cantons, des partis et des associations. Il n'est évidemment pas possible d'anticiper le résultat de la consultation, mais tout autre résultat qu'un mariage civil égalitaire serait une grande déception pour toutes celles et tous ceux qui se battent pour l'égalité des droits dans notre pays. La mobilisation se poursuit! 

Lien permanent Catégories : Air du temps 13 commentaires

Commentaires

  • En France dans les formulaire de l'éducation nationale plus de "père" plus de "mère" mais (parent 1) et (parent 2) ! Je ne suis pas sûr que sur ce coup là on avance vraiment! Reprise de ce concept très clairement de gauche sur 2 affiches de film de Pagnol (La gloire de mon parent 1) et (Le château de mon parent 2)! On voit tout de suite où sa cloche ce truc là non? Et ça va être la bagarre pour savoir qui va être le premier sur les formulaires!!!!!!! Je vois le gamin présenter ses "ancêtres" à ses potes d'école, comme on abrège tout aujourd'hui il dira ça c'est "ONE" et ça c'est "TWO" et ça va finir par "O" et "T" bien sûr, très romantique n'est il pas????

  • Mais c'est très bien, qu'un maximum de LGBT avec deux salaires se marient et soient surtaxé par le cumul des revenus, comme c'est le cas des mariés hétéros depuis longtemps.

    J’espère que vous vous rappelez qui s'était opposé au splitting fiscal dans le couple. En tous cas moi j'ai pas oublié !

  • @ Dominique Degoumois Les formulaires scolaires genevois comportent déjà cette manière de faire depuis deux ou trois ans. Ils sont ainsi inclusifs, car auparavant le deuxième parent de même sexe devait s’inscire dans la case « logeur »! Donc contrairement à ce que vous pensez, on avance vraiment!

  • Le racisme anti-gays est présent dans tous les quartiers, dans toutes les cours d'écoles, je n'aimerais pas être un enfant d'un couple gays dans une cour d'école aujourd'hui! Est ce que les parents gays sont bien conscients de ça??? Pas sûr! Pour ma part tout ce qui est "inclusif" me fait peur! Je vous rappelle juste que dans la cour de l'école qui est en face de chez moi, des enfants de 11/12 ans se saoulent et se droguent dés 16h 15, tous les soirs de la semaine! Et ça, ça ne gène pas du tout le département de l'instruction publique! Il me semble que certaines priorités ne sont pas du tout prioritaires pour certains politiciens/fonctionnaires de gauche!

  • @ Eastwood: je vous rappelle que les personnes lgbt s’étaient opposées à cette initiative du PDC, car elle voulait également inscrire l’interdiction du mariage pour les personnes de même sexe dans la Constitution! Il faut vous en prendre à celles et ceux qui ont rédigé de manière stupide ce texte et pas à celles et ceux qui en auraient été les victimes!

  • @Dominique Degoumois: vous mélangez tout...Et c’est sûr que ce n’est pas ce type de raisonnement qui va faire avancer les mentalités...

  • Le PDC n'a fait que reprendre les termes existants déjà dans la constitution. Mais par égocentrisme sectaire vous avez refusé la justice fiscale pour les couples mariés, et maintenant si le mariage pour tous passe vous en serez vous même les victimes.

    Je devrais en rire, mais non, c'est pitoyable !

  • @Eastwood: totalement faux! La Constitution ne dit absolument pas que le mariage est uniquement entre un homme et une femme, ce qui aurait été le cas si cette initiative avait passé. On ne combat pas une inégalité en en créant une autre! Et puis, l’égalité fiscale entre couples mariés et concubins est prévue pour 2021...

  • Lorsqu'il s'agit du lien entre 2 personne, cela ne regarde qu'eux et en ce sens le mariage civil, qui va définir, l'héritage, le divorce, etc, est normal.

    Lorsqu'il s'agit d'enfants, je suis contre. On ne demande pas à l'enfant son avis.
    Mais je suis conscient que cet égoïsme de vouloir un enfant pousse ces couples à traverser la frontières, et l'Etat se trouve devant le fait accompli.

    A défaut, je ne suis pas pour une représentation parentale d'un couple homosexuel, tel que parent 1&2, mais un genre : père/mère et le conjoint serait appelé "tuteur parental". En cas de divorce, le père/mère a la garde, et le tuteur, un droit à voir l'enfant.
    Si le conjoint veut être identifier comme aussi le père par l'enfant, ça le regarde, mais l'Etat n'est pas là pour se soumettre à des caprices philosophiques.

    Et je suis absolument contre l'autorisation de l'adoption. La mode de l'adoption est passé suite aux nombreux problèmes qu'ont connu les parents adoptifs. Il faut arrêter de se mettre la tête dans le sable, la complexité de l'esprit humain ne se résout pas avec l'amour des parents et des lois.

    Quant aux enfants élevés par un couple homosexuel, il est à espéré que cet égoïsme de vouloir être parent, ne va pas générer un mal-être aussi fort que beaucoup de ces enfants adoptés.

    La sagesse serait de dire, arrêtons ces conneries, il faut apprendre que la vie ne répond pas à tous nos caprices, et il faut l'accepter.
    Mais comme c'est en vain, il faut une loi pour encadrer l'égoïsme.

  • Pourquoi deux seulement? Pourquoi discriminer la vie affective à plusieurs? Ne s'agit-il pas là de discrimination contre les adeptes de la polygamie? La polygamie peut-être égalitaire! Hétéro homme + hétéro femme + bi femme, sans mariage à trois, révoltant !

    Pourquoi parents 1 & 2 mais pas parent 3? Père, mère génétique, mère porteuse. Le DIP ne doit-il pas tenir compte d'une situation légalement acquise à l'étranger ?

  • Mariage pour tous ? Ah bon ? Le frère aura donc le droit d'épouser sa soeur, le père sa fille ? Pour tous ou pour la petite élite auto-proclamée LGBTQRSTUVWXYZ ?

  • Les Verts sont le parti "fer de lance" de l'égalité des droits. Très bien.
    Alors pourquoi est-il représenté à Meyrin par une femme voilée qui tient des propos homophobes ?

  • @Michel: être contre le mariage pour tous ne veut pas dire forcément qu’on est homophobe, mais par contre qu’on est opposé à l’égalité des droits pour toutes et tous. Et effectivement, cela est problématique pour quelqu’un qui est élu sous la bannière des Verts.

Les commentaires sont fermés.