Trois questions à...

Imprimer

IMG_6789.JPG

Dans le cadre de la campagne pour les élections nationales qui auront lieu le 20 octobre prochain, les 12 candidates et candidats des Verts devaient choisir trois questions parmi une trentaine et y répondre afin que les électrices et électeurs puissent mieux faire connaissance avec elles/eux lors de leur publication sur les réseaux sociaux. Voici cette mini interview:  

IMG_6792.JPGQuel sera le défi de la prochaine législature ?

Répondre à l’urgence climatique, la mère de toutes les batailles. Si nous la perdons, tout le reste n’aura plus aucune espèce d’importance.

Le sujet sur lequel tu souhaites t’investir au Conseil National ?

Outre les sujets environnementaux, je souhaite m’investir dans un combat qui m’est très cher depuis des lustres en tant que militant LGBT : l’égalité des droits pour toutes et tous. En 2019, il n’est plus admissible que des habitant.e.s de ce pays soient des citoyen.ne.s de seconde zone en ayant les mêmes devoirs, mais pas les mêmes droits.

Ton passe-temps préféré ?

Difficile de répondre à cette question quand on est quelqu’un qui a de nombreux intérêts. Mais si je ne devais qu’en choisir un, ce serait le cinéma. Je fais d’ailleurs une critique de tous les films que je vois, une cinquantaine par année, sur mon blog.

IMG_6986.jpg

Lien permanent Catégories : Verts 3 commentaires

Commentaires

  • Égalité fiscale pour les couples, si les gays l'on pas personne l'aura, nanana... C'est pas oublié, ce ne sera jamais oublié, je peux dire au franc près combien vous me devez. Alors ce sera sans vous et sans ces candidats !

  • Le premier responsable de l’échec de son initiative est le PDC lui-même qui sans sa définition rétrograde du mariage aurait vu son texte l’emporter très largement. On ne combat pas une inégalité en en créant une autre. Et puis, votre homophobie vous fait oublier un peu vite que le PS et le PLR ont mis toutes leurs forces dans la bataille pour lutte contre cette initiative, car ces deux partis sont en faveur de l’imposition individuelle. À bon entendeur...

  • Tous les partis politiques de la République sont mondialistes, UDC comprise. Je ne comprends même pas qu'autant de personnes votent encore...Et en plus ces mafieux nous coûtent une blinde. Choisir entre le lisier et le purin, quel intérêt ? L'Islande et la Belgique n'ont pas moins bien fonctionné lorsqu'ils n'avaient plus de gouvernements que je sache.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel