Le PDC osera-t-il ?

Imprimer

IMG_8856.JPGPetit rappel des faits. En février 2016, le peuple refusait à une courte majorité (50.8%) l’initiative du PDC contre la pénalisation du mariage sur le plan fiscal. Ce texte aurait été accepté sans problème si le PDC avait laissé de côté ses démons « conservateur » qui l’ont conduit à ajouter dans son initiative une définition rétrograde du mariage : l’union durable entre un homme et une femme. L’enquête, qui est effectuée après chaque votation, a démontré que c’est ce point qui a conduit au refus du texte.

Malheureusement, les données du Conseil fédéral sur le nombre de couples concernés par cette pénalisation du mariage étaient totalement fausses, ce qui a, logiquement, amené le Tribunal fédéral a annulé le résultat du vote. L’initiative devra à nouveau être soumise au peuple au plus tard en septembre 2020, si le PDC ne la retire pas.

Les travaux parlementaires ont repris sur cette question de la pénalisation du mariage, mais la proposition du Conseil fédéral a été balayée par le Conseil des Etats récemment. Elle ne prévoyait, en effet, pas l’imposition individuelle que le PLR, les socialistes et les Verts défendent, chaque individu devant, selon eux, être imposé pour lui-même indépendamment de son état civil.

Plus le temps passe et donc plus le risque augmente que le peuple doive revoter sur cette initiative. En cas d’acceptation, le mariage civil pour toutes et tous sera remis aux calendes grecques et la Suisse aura inscrit dans sa Constitution que « le mariage est l’union durable entre un homme et une femme ». En termes d’égalité des droits, ce serait une catastrophe : on ne règle pas une discrimination en en créant une autre !

Pourtant, la commission des affaires juridiques du Conseil national, avec l’appui des commissaires du PDC, a voté en faveur d’un mariage civil, certes sans PMA et droit automatique à la filiation mais à une voix près, pour toutes et tous. Cherchez l’erreur ! C’est la raison pour laquelle, à un peu plus d’une semaine des élections fédérales, les associations de défense des droits des personnes homosexuelles ont lancé une campagne à l’intention du PDC pour qu’il « ose retirer son initiative ».

Pour soutenir cette campagne, il suffit de se rendre ici : https://traudichcvp.ch/fra?fbclid=IwAR1kk6BYjK-vuiNIC8sZej3V4eYcRjFeWByue78nLTi-My4oCbpt0Rm9UAo et de signer cet appel à l’intention du PDC qui ne peut pas à la fois voter en faveur du mariage civil pour toutes et tous en commission et inscrire dans la Constitution que le mariage est l’union durable entre un homme et une femme !

Lien permanent Catégories : Fédérales 2019 3 commentaires

Commentaires

  • Le seul véritable mariage est celui entre une femme et un homme. Le reste est de la provocation et de l'absurdité. Pourquoi pas, pendant que vous y êtes, exiger le mariage entre hommes, femmes et animaux ? La déviance à encore de très belles heures devant elle !!

  • Il faut regarder les pubs et les photos dans les magasines et les catalogues genre Ikéa, On voit que l'on ratisse très très large pour avoir le maximum de clients et on est même prêt au pire! Et les bobos/gogos se laissent abuser!

  • Le seul mariage est un homme et une femme!!!!
    Les autres ont un pacte civil leur offrant des garanties proches
    Vous voulez vraiment que le peuple vote sur ce sujet
    Il n’ira Sûrement pas dans le sens que vous souhaitez
    Vous voulez diviser le peuple comme en France sûrement avec votre souhait!!!!
    Trêve de plaisanterie la Suisse heureusement est une vraie démocratie avec des parlementaires qui ne sont au garde à vous devant le gouvernement et l’arme suprême est le peuple
    Pourquoi faire un non sujet une priorité
    Alors que le peuple est préoccupé par
    LAMal
    AVS
    LPP
    Asile immigration clandestine
    La diminution de la protection des salariés avec l’accord cadre

    Soyons sérieux svp

Les commentaires sont fermés.