02/10/2017

Des Géantes photogéniques

IMG_0290.PNG


Je dois bien l'avouer, j'avais du mal à comprendre cet enthousiasme pour des marionnettes géantes. Je suis donc allé à leur découverte un peu sur les pattes arrières samedi matin à Plainpalais.

Et là, dès le réveil des deux géantes, je me suis rapidement laissé prendre par la magie de la mise en scène réglée comme du papier à musique, par l'humour, par la poésie, par le formidable professionnalisme des marionnettistes qui manipulent avec une aisance extraordinaire ces deux géantes et bien évidemment par les deux héroïnes elles-mêmes dont les expressions sont juste incroyables.

Emballé, j'ai parcouru de nombreux kilomètres pour assister à un véritable spectacle,  comme bien des Genevois.e.s (un excellent plan de santé publique!) pour les photographier et les filmer pour garder et partager un souvenir lumineux de leur passage à Genève.

Et j'y suis retourné dimanche.

IMG_0302.JPG

IMG_0310.JPG

IMG_0305.JPG

IMG_0319.JPG

IMG_0322.JPG

IMG_0327.PNG

IMG_0324.PNG

IMG_0347.JPG

IMG_0342.JPG

01/10/2017

Du grand au petit écran: "La French" et "Le Pont des Espions"

Un bon et un très bon film à voir cette semaine sur le petit écran: les deux sont basés sur une histoire vraie, avec une excellente reconstitution de l'époque où les faits se déroulent, et mettent en scène des personnalités hors du commun.

FullSizeRender.jpgBasé sur des faits réels, le film raconte l’histoire du juge Michel et de sa croisade contre la French Connection, organisation mafieuse qui arrosait depuis Marseille le monde entier d’héroïne. Reconstitution des années 70 très réaliste et attention particulière sur les rapports entre les différents personnages, beaucoup de seconds rôles fort bien joués, le film se laisse voir avec plaisir malgré quelques baisses de rythme. Jean Dujardin est un juge Michel très convaincant ce qui provoque un véritable choc à la fin du film pourtant en principe connue des spectateurs avant même d’aller voir le film.

 3 étoiles. « La French ».

 France 2, dimanche 1er octobre, 21h05.

 

Pont des espions.jpgD’après l’histoire vraie de James Donovan (excellent Tom Hanks) recruté contre sa volonté par la CIA pour donner l’illusion d’une défense à un espion russe et qui va se retrouver bien malgré lui à devoir accomplir une mission quasi impossible en pleine guerre froide. Brillamment mis en scène par Steven Spielberg dans une atmosphère parfaitement reconstituée de cette fin des années 50 synonyme de haute tension entre l’Ouest et l’Est, « Le Pont des Espions » est un film de haute voltige à l’image des négociations menées par son héros, qui n’a pourtant rien fait pour en être un. Prenant du début à la fin.

4 étoiles. « Le Pont des Espions ».

RTS UN, lundi 2 octobre, 20h45.

 

 

5 étoiles : à voir absolument, 4 étoiles : chaudement recommandé, 3 étoiles : ça vaut la peine, 2 étoiles : pas indispensable, 1 étoile : il y a mieux à faire