L'UDC championne de la destruction massive (02/08/2015)

L'UDC n'en manque décidément jamais une! Elle veut à présent priver les requérants d'asile, qui par définition n'ont plus rien quand ils arrivent en Suisse, de l'assistance juridique gratuite. C'est ce que révèle le président de l'UDC nationale Toni Brunner dans un journal suisse alémanique en menaçant de lancer un référendum si cette disposition est maintenue dans le ixième projet de révision de la loi sur l'asile.

L'argument de l'UDC? Il serait injuste que les requérants d'asile puissent bénéficier d'une assistance juridique par rapport aux Suisses qui doivent payer eux-mêmes leur avocat. Premièrement, ce n'est pas vrai, car en fonction des circonstances, il est possible d'avoir un avocat d'office et, deuxièmement, pourquoi l'UDC ne s'emploierait-elle pas à faciliter l'accès aux avocats pour les Suisses également?

Evidemment, c'est toujours plus simple de détruire que de construire et l'UDC est la championne de la destruction. Il faut bien reconnaître que cela convient à un quart des Suisses qui votent et c'est navrant.

Rappelons que pour améliorer le problème des procédures d'asile qui n'en finissent pas et qui conduisent à des drames humains quand, par exemple, une famille peut être renvoyée après bien plus de dix ans sur notre territoire, le Conseil fédéral propose une réforme. Et pour garantir un minimum d'équité, les services juridiques seront gratuits.

Ca paraît tellement logique dans un Etat de droits, non?

17:42 | Lien permanent | Commentaires (20) | |  Facebook | | | |