C’est OUI ! (18/12/2020)

1.jpgOn sait qu’en Suisse, il faut souvent beaucoup de patience pour que les lois s’adaptent à l’évolution de la société. Et tel a été le cas avec le mariage civil pour toutes et tous puisqu’il a fallu pas moins de 7 ans pour que le Parlement donne suite à une initiative parlementaire qui allait dans ce sens ! C’est chose faite aujourd’hui, les deux Chambres ayant approuvé la loi lors du vote final. Le 18 décembre 2020 est donc à marquer d’une pierre blanche dans l’Histoire de l’avancée de l’égalité des droits pour toutes et tous. 

Alors, certes, tout n’est pas parfait puisque le mariage n’est pas totalement égalitaire, comme le souligne dans un communiqué de presse la Fédération genevoise des associations LGBT : « Les enfants conçus au sein d’un couple lesbien via une PMA à l’étranger ou via un don de sperme privé ne seront pas protégés dès la naissance envers leurs deux mères via la filiation automatique, contrairement aux couples de sexe opposé mariés. Une demande d’adoption de l’enfant par la mère non-statutaire devra être faite, après 3 ans de vie commune des deux mères et une année de vie avec le bébé, période durant laquelle les droits de l’enfant envers sa mère non-statutaire ne sont pas protégés en cas de séparation ou de décès notamment. »

Et puis, il faudra très certainement que le peuple vote, un référendum étant d’ores et déjà annoncé. Et quand bien même l’issue du vote ne fait guère de doute, il faudra affronter cette homophobie plus ou moins latente au sein d’une partie de la population alors que l’introduction du mariage civil pour toutes et tous n’enlève aucun droit à qui que ce soit ! Mais c’est peut-être de la musique d’avenir, car il ne sera pas si facile aux référendaires de récolter 50 000 signatures en 100 jours. Mais en attendant savourons cette belle avancée pour l’égalité des droits pour toutes et tous en Suisse !

10:26 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |