Oui, je le veux!  (07/09/2021)

IMG_4303.jpg

En Suisse, il faut beaucoup de patience pour que les lois s’adaptent à l’évolution de la société. Tel est le cas avec le mariage civil pour toutes et tous puisqu’il a fallu pas moins de 7 ans pour que le Parlement donne suite à une initiative qui allait dans ce sens ! C’est chose faite depuis le 18 décembre 2020, les deux Chambres ayant approuvé la loi. Ce vote positif a ouvert la voie à un référendum qui a abouti. Le peuple suisse doit donc donner son avis le 26 septembre. 

Si l’issue du vote ne fait guère de doute, les sondages sont très favorables, il faut tout de même affronter, sans surprise, durant cette campagne l’homophobie plus ou moins latente au sein d’une partie de la population. Certains ne se gênent pas pour exprimer publiquement leur haine envers les personnes homosexuelles à l’image de ce lecteur de La Tribune de Genève qui n’hésite pas à écrire dans sa lettre publiée le 31 août que « cette loi détruit non seulement la famille, mais aussi toute notre civilisation. »

Rien que ça! 

C’est tout le contraire puisque la loi permettra aux milliers d’enfants qui vivent dans des familles arc-en-ciel de bénéficier de la même protection que tous les autres enfants. Quant à détruire la civilisation, mieux vaut en rire, l’hétéronormativité a encore de beaux jours devant elle! 

Le mariage civil pour toutes et tous n’enlève aucun droit à qui que ce soit. Il permet par contre de faire un pas important en direction de l’égalité des droits, ce qui parait une évidence en démocratie! 

Lettre de lecteur parue dans la Tribune de Genève du 7 septembre 2021

10:09 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |