Du grand au petit écran: « La La Land »

Imprimer

74FC8804-5560-4442-8960-7DB6F3444A54.jpeg6 Oscars 2017, mais pas celui de meilleur film, un battage médiatique énorme, des critiques pour la plupart élogieuses et pourtant « La La Land » n’est pas le chef d'œuvre annoncé. Cet hommage aux comédies musicales des années cinquante est esthétiquement une réussite: la photographie, les costumes et les décors nous font replonger dans l'âge d'or des comédies musicales avec un côté moderne puisque l'action se passe de nos jours. La musique, les chansons et les danses sont plutôt entraînantes. Ryan Gosling et Emma Stone sont craquants et très investis dans leur rôle de pianiste de jazz et de comédienne à la poursuite de leur rêve.

Mais « La La land » est à l'image de la vie de ses deux héros: il y a des hauts et des bas. Un début sur les chapeaux de roue, puis ça patine dans le mélo avant de reprendre son envol pour se terminer avec une fin qui tire en longueur et qui n’assume pas le conte de fées jusqu'au bout. « La La Land » ne manque donc pas de qualités, sans pour autant susciter un fol enthousiasme. Il y manque indéniablement ce qui fait la marque des tout grands films: de l'émotion.

3 étoiles. « La La Land ». RTS 2, jeudi 4 juin, 20h55.

5 étoiles : à voir absolument, 4 étoiles : chaudement recommandé, 3 étoiles : ça vaut la peine, 2 étoiles : pas indispensable, 1 étoile : il y a mieux à faire

Lien permanent Catégories : Télévision 2 commentaires

Commentaires

  • Et 3 vieux films restaurés sur youtube, qui sont furieusement d'actualité l'un avec Louis Jouvet "Mister Flow", un autre avec Raimu "Ces monsieur de la Santé" et le 3ème avec Victor Boucher "La banque Némo"! Des banques, des escrocs, des politiciens peu regardants, et la crise!!!!

  • Un film vu jadis au cinéma City et qui m’a laissé un souvenir impalpable comme du brouillard.

Les commentaires sont fermés.