- Page 2

  • Souvenirs, souvenirs

    Imprimer

    Il y a très exactement un an, chacun doit s'en souvenir, l'Europe grelottait.

    L'eau se tranformait à la seconde en glace aidée par une bise qui vous congelait littéralement sur place. Pas très agréable. Mais avec un avantage indéniable: des paysages absolument superbes que j'ai eu envie de partager avec les visiteurs de mon blog par une sélection de 10 photos prises à Paris, Amsterdam et Versoix.

    DSCN0087.JPG

     

    DSCN0089.JPG

    DSCN0092.JPG

    DSCN0197.JPG

    DSCN0199.JPG

    DSCN0228.JPG

    Photo0365.jpg

    Photo0370.jpg

    Photo0374.jpg

    Photo0375.jpg

    Lien permanent 0 commentaire
  • Service Réellement En Danger (SRED)

    Imprimer

    Si l'on en croit le Courrier du 1er février, une fois de plus la confidentialité des travaux de commission n'a pas été respectée, une majorité des commissaires aux finances aurait décidé de supprimer un service entier de l'Etat, le SRED (Service de la recherche en éducation) avec ses 30 postes et ses 40 collaborateurs.

    Si cette décision était confirmée par la commission des finances, puis par le Grand Conseil lors du vote du budget 2013, quelles en seraient les conséquences? Pour le savoir, il suffit de se pencher sur les prestations du SRED qui sont au nombre de quatre:

    1° Approfondir certaines questions de recherche qui sont en lien direct avec les prestations du DIP ou apportent un éclairage sur des enjeux de la recherche en sciences de l'éducation.

    2° Produire de manière permanente l’ensemble des indicateurs du système genevois d’enseignement et de formation qui permettent de suivre le système dans le temps et évaluer les innovations du DIP.

    3° Exploiter en continu les bases de données du DIP pour élaborer les statistiques sur le système éducatif genevois et ainsi assurer la production et la transmission des données cantonales genevoises pour les statistiques de l’Office fédéral de la statistique.

    4° Prévoir les effectifs d'élèves et les besoins en personnel enseignant pour les trois ordres d'enseignement et établir pour une quinzaine de communes le nombre d'élèves prévus lors des rentrées scolaires.

    Si le SRED devait disparaître, il n'y aurait donc plus de recherches, plus de suivi des prestations du DIP, plus d'indicateurs permettant de suivre l'évolution de l'enseignement genevois, plus de statistiques et plus de prévisions sur le nombre d'élèves à venir permettant une planification essentielle des besoins en locaux scolaires pour les communes!

    Bien évidemment, cela n'est pas possible. Il faudra donc externaliser ces prestations et/ou les faire dans d'autres services de l'Etat! Et pour quels coûts? Pour quelle efficacité par rapport à ce qui se fait à présent?

    Avant de voter une mesure aussi radicale (libérale-radicale), celles et ceux qui la soutiennent feraient mieux de se poser ces questions sous peine de se tirer une balle dans le pied!

    Lien permanent 1 commentaire